Modalités pour financer le coût de l’équarrissage au sein du secteur équin
21/11/2014
Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt/CGAAER : TJacques Vardon, Emile Perez/rapport n° 14059

La filière des équidés se caractérise par la coexistence de professionnels et de particuliers qui, le plus souvent, n’envoient pas leurs animaux à l’abattoir. Cette singularité rend impossible la prise en charge du coût de l’équarrissage par le secteur de l’abattage comme dans les autres filières animales. Une mission du CGAAER a été chargée d’étudier un système de mutualisation des coûts de l’équarrissage dans le secteur équin.

Modalités pour financer le coût de l’équarrissage au sein du secteur équin (PDF, 2.25 Mo)

Voir aussi