Bilan des connaissances scientifiques sur les causes de prolifération de macroalgues vertes - Application à la situation de la Bretagne et propositions
23/05/2012
Ministère de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire/CGAAER : Bernard Chevassus-au-Louis, Bruno Andral/CGEDD : Alain Féménias, Michel Bouvier/Rapport n° 11 128.

Ce rapport dresse un état des connaissances sur les proliférations d’algues vertes en incluant les observations, expérimentations et modélisations conduites en Italie, en mer du Nord, aux États-Unis, en Chine et au Japon. Il indique que les apports terrigènes et anthropiques de phosphore et d’azote, dont la majeure partie est d’origine agricole, constituent les causes récentes des marées vertes. Il souligne que l’action sur les apports d’azote est la plus efficace et la plus efficiente pour éradiquer le phénomène d’efflorescence algale en zone côtière. Ses propositions consistent à compléter le dispositif d’accompagnement scientifique actuel en mobilisant des compétences en sciences économiques et en sociologie, à prendre en compte les divers aspects de l’appropriation collective des enjeux en cause, à développer des techniques agricoles adaptées et à mettre en place les outils d’une bonne gouvernance.

Bilan des connaissances scientifiques sur les causes de prolifération de macroalgues vertes - Application à la situation de la Bretagne et propositions (PDF, 3.7 Mo)

Voir aussi