Martinique : le jardin partagé de Trenelle-citron, un projet éducatif et solidaire
© Trenelle Notre Quartier - DR
À Fort-de-France (Martinique), un jardin partagé a vu le jour il y a deux ans sur une ancienne carrière. Plus qu’une simple réappropriation d’un espace urbain, ce lieu porte une ambition solidaire : fédérer les habitants du quartier autour du jardinage et de nombreuses activités. Le projet a été lauréat de l’appel à projets Programme national pour l’alimentation (PNA) 2016-2017. Visite des allées.

Piments, aubergines, bananiers, mais aussi plantes aromatiques et plantes médicales… le jardin de Trenelle-Citron s’étend sur 1 000 m². Il se compose d’un potager mais également d’un espace ouvert créé à partir d’une centaine de palettes : c’est là que se tiennent les réunions et une partie des ateliers proposés par l’association. 

Un projet écocitoyen transversal

Après des mois de déblayage, l’ancienne carrière s’est transformée en cadre de vie agréable où les amateurs de jardinage et de capoeira, art martial afro-brésilien, se retrouvent. 

Au jardin de Trenelle-Citron, une partie des parcelles est gérée par les salariés de l’association et des jeunes du quartier en service civique. Une seconde partie des parcelles est mise à disposition des habitants du quartier pour cultiver des légumes. 

Échanges de savoir-faire, partage de terres et approvisionnement alimentaire en circuit court : le jardinage permet ainsi de tisser du lien social dans ce quartier de Fort-de-France et de valoriser les productions agricoles locales. Chaque habitant participe à l’animation du jardin ainsi qu’à sa floraison. Les produits du jardin sont proposés à prix réduits aux adhérents de l’association.

La mise en valeur de la terre comporte également une dimension éducative : jardiner permet de se sensibiliser aux questions de l’environnement et aux bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée. 

Un jardin animé de 1 000 m²

Sur le site du jardin partagé, plusieurs activités sont proposées aux visiteurs :

  • des visites commentées pour découvrir les différentes espèces végétales cultivées,
  • des ateliers de jardinage, de création de fours solaires, de fabrication d’épouvantails et de réservoirs d’eau, de sensibilisation à une alimentation saine et équilibrée ;
  • des événements comme la Semaine européenne de réduction des déchets (novembre 2017), des festivals sportifs et culturels...

Une boutique sociale et solidaire devrait bientôt voir le jour : cette camionnette permettra d’apporter des paniers de fruits et de légumes aux personnes isolées de Fort-de-France et identifiées comme bénéficiaires de l’aide alimentaire. 

L’association du jardin de Trenelle-Citron fourmille de projets : elle prévoit de mettre en place d’autres activités comme un mini marché de fruits et légumes peu onéreux qui se tiendrait deux fois par mois, la création d’une plantothèque-école médicinale (une pharmacie végétale), d’un jardin potager en prison... 

Au vu des résultats très concluants de ce projet, d’autres jardins partagés devraient voir le jour à Fort-de-France. 

  • © Page Facebook Trenelle Notre Quartier - DR
  • © Page Facebook Trenelle Notre Quartier - DR
  • © Page Facebook Trenelle Notre Quartier - DR
  • © Page Facebook Trenelle Notre Quartier - DR
  • © Page Facebook Trenelle Notre Quartier - DR