Manger local à la cantine, c'est possible !
CIRCUIT DE PROXIMITÉ - Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, et Fleur Pellerin, ministre déléguée aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Innovation et à l’Économie numérique, ont présenté le 13 novembre différentes initiatives de mise en relation des agriculteurs et des professionnels la restauration collective.

 

Initiées au niveau local, utilisant toutes les potentialités des nouvelles technologies, « Agrilocal », « Mes produits en ligne », « le Réseau des plateformes bio et locales », constituent un ensemble d’actions exemplaires pouvant aussi bien susciter l’intérêt des agriculteurs et des producteurs, que celui des créateurs de réseaux et de plateformes multimédia.

Chacune à leur manière propose de rapprocher producteurs et consommateurs tout en redynamisant les territoires ruraux. Les ministres ont salué l’implication des collectivités locales, en particulier les Conseil généraux de la Drôme et du Puy-de-Dôme, les Chambres d’agriculture et la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB).

Données express
- 3 milliards de repas sont servis chaque année dans 73 000 restaurants pour un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros.
- 71 %des consommateurs français souhaitent contribuer par leur achat, au soutien des produits régionaux.
- Le Président de la République à fixé le cap : atteindre 40 %de produits de proximité dans la restauration collective à l’horizon 2017.

Permettre l’approvisionnement, en un clic, des gestionnaires de la restauration collective auprès des producteurs locaux, c’est tout l’objectif de nombreuses initiatives qui fleurissent partout en France pour connecter les agriculteurs, les territoires et les citoyens. La restauration collective a un rôle majeur à jouer vis à vis de l’approvisionnement de proximité, garant de la diversité des produits, du respect de leur saisonnalité, et du développement économique et social des territoires ruraux.Enfants, salariés d’entreprises, personnes âgées, patients dans les hôpitaux, tous doivent pouvoir accéder via la restauration collective à des produits de proximité et de saison. Fournis directement par des hommes et des femmes aux savoir-faire et à l’ancrage local, ces produits sont souvent essentiels à l’identité des territoires et au lien social.

Tous ces projets nés dans les territoires, méritent d’être davantage soutenus par des politiques publiques adaptées qui favorisent leur émergence et encouragent la créativité. C’est tout le sens de la collaboration de trois ministères qui conjuguent leurs efforts pour relier les hommes, les technologies et les territoires.

Info + C’est aussi pour ces raisons que sur la base du volontariat, ils proposeront à tous ceux qui veulent y participer, la mise en place d’un groupe de travail visant à stimuler et amplifier ces initiatives.