Lutte contre l'antibiorésistance : une seule santé, une seule planète
A l’occasion de la journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques, la Direction générale de la santé et la Direction générale de l’alimentation ont organisé le 17 novembre 2015, pour la troisième année consécutive, un colloque sur la lutte contre l’antibiorésistance dans les domaines humain et vétérinaire.

<h2><iframe allowfullscreen="true" class="player" frameborder="0" height="394" mozallowfullscreen="true" scrolling="no" src="http://webtv.agriculture.gouv.fr/player-html5-260f4ea91a3cb6d19bf1c4cad2d83055.html" webkitallowfullscreen="true" width="700">Lutte contre l&amp;#39;antibiorésistance : interview de Patrick Dehaumont</iframe></h2>

Le colloque co-organisé le 17 novembre dernier par la Direction générale de l'alimentation (ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt) et la Direction générale de la santé (ministère chargé de la santé) a permis de rappeler que la réflexion devait être globale et basée autour du concept "Une seule santé", la santé des animaux et des hommes étant étroitement liée.Il a permis de faire le point des connaissances et des avancées sur le sujet, tant en médecine vétérinaire qu'humaine.

Quelques idées fortes ont été soulignées, comme le nécessaire changement des comportements individuels afin de parvenir à un usage raisonné des antibiotiques et le besoin de renforcer la  prise de conscience des décideurs politiques au plus haut niveau pour parvenir à des résultats à la hauteur de cet enjeu.

En France, l'antibiorésistance est directement responsable de près de 13.000 décès par an. Les estimations font état de dix millions de morts par an dus à l'antibiorésistance à l'échelle mondiale à partir de 2050 si rien n'est fait. Il est indispensable que la coopération internationale s'intensifie. Le Directeur général Santé et sécurité alimentaire de la Commission européenne a plaidé pour que le sujet soit mis à l'agenda des grandes réunions internationales.

<h2><iframe allowfullscreen="true" class="player" frameborder="0" height="394" mozallowfullscreen="true" scrolling="no" src="http://webtv.agriculture.gouv.fr/player-html5-47912cdc3d9a16ea00e9b253ce4386ae.html" webkitallowfullscreen="true" width="700">Lutte contre l&amp;#39;antibiorésistance : interview de Xavier Prats Monné</iframe></h2> <p>A l&amp;rsquo;occasion de la journée européenne de sensibilisation au bon usage des antibiotiques, la Direction générale de la santé et la Direction générale de l&amp;rsquo;alimentation ont organisé le 17 novembre 2015, pour la troisième année consécutive, un colloque sur la lutte contre l&amp;rsquo;antibiorésistance dans les domaines humain et vétérinaire. Cet événement a permis de rappeler que la réflexion devait être globale et basée autour du concept &amp;quot;Une seule santé&amp;quot;, la santé des animaux et des hommes étant étroitement liée.Il a permis de faire le point des connaissances et des avancées sur le sujet, tant en médecine vétérinaire qu&amp;#39;humaine.</p> <p>Quelques idées fortes ont été soulignées, comme le nécessaire changement des comportements individuels afin de parvenir à un usage raisonné des antibiotiques et le besoin de renforcer la prise de conscience des décideurs politiques au plus haut niveau pour parvenir à des résultats à la hauteur de cet enjeu.</p>

Pour répondre à cet enjeu, le ministère de l'agriculture a mis en place le Plan d'action Ecoantibio 2012-2017 pour raisonner l'usage des antibiotiques utilisés en médecine vétérinaire.
 


 

Voir aussi