L'Inra remet ses Lauriers en présence de Stéphane Travert et Frédérique Vidal
22/11/2017
Crédit ci-après
© Cheick Saidou / Min.Agri.Fr
A l’occasion de la 12e cérémonie des Lauriers de l’Inra, six lauréats ont été récompensés pour la créativité, les compétences et l’engagement des chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'Institut national de recherche agronomique.

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Philippe Mauguin, président directeur général de l’Inra, ont ouvert la cérémonie le 20 novembre dernier, à la Salle Gaveau à Paris.

Les Lauréats ont reçu les prix suivants :

  • Le grand prix de la Recherche agronomique à Joël Doré, directeur de recherche et directeur scientifique au centre Inra Île-de-France Jouy-en-Josas. Pour sa participation à la grande avancée des connaissances du microbiote intestinal, animal et humain, depuis 30 ans. Des travaux déterminants pour utiliser leur interaction avec les cellules humaines en nutrition et comme solution thérapeutique aux maladies métaboliques, dégénératives, neurologiques ou inflammatoires.
  • Le prix « Appui à la recherche » à Françoise Macouin pour son rôle clé dans la gestion des ressources humaines du centre Inra Nouvelle Aquitaine-Poitiers.
  • Le prix « Innovation pour la recherche », à Anne Lacroix, ingénieure du Centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes. Pour ses recherches dans le champ de l’impact environnemental des systèmes alimentaires et agricoles puis de l’économie de la consommation.
  • Le prix collectif « Impact de la recherche » au Laboratoire de Biotechnologie pour l’Environnement (LBE) du centre Inra Occitanie-Montpellier. Pour avoir fait du développement socio-économique de la bioraffinerie « verte » sa grande réussite.
  • Le prix « Espoir scientifique » à Florian Maumus, chargé de recherche au centre Inra Île-de-France Versailles-Grignon, pour ses travaux de bioinformatique pour la compréhension des mécanismes d’évolution des génomes des plantes sont prometteurs.
  • Le prix « Défi scientifique » à Nathalie Gontard, directrice de recherche à l’unité IATE du centre Inra Occitanie-Montpellier, pour l'élaboration d'emballages durables et intelligents destinés à des systèmes agricoles et alimentaires plus responsables.

                                              L'Irna, des recherches au service d'enjeux de société majeurs  

L'Institut National de Recherche Agronomique (INRA) mène des recherches pour une alimentation saine et de qualité, une agriculture durable et un environnement préservé et valorisé. L'institut est sous la double tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et le ministère de l'Agriculture et de l'alimentation. 10 000 chercheurs sont affrétés à cet objectif dont les recherches seront au service d'enjeux de société majeurs. 

Voir aussi