L’Infoma expérimente un nouveau mode de recrutement : en CDD et en alternance
Crédit ci-après
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

Faciliter l’accès à la fonction publique pour les jeunes et les chômeurs de longue durée : c’est l’objectif l’expérimentation du contrat PrAB, pour une durée de 6 ans. Un dispositif de recrutement en CDD et en alternance, déployé dans un premier temps pour la préparation au concours d’accès au premier grade du corps des techniciens supérieurs, dans la spécialité vétérinaire et alimentaire. 10 postes sont à pourvoir. Explications.

Le contrat PrAB, qu’est-ce que c’est ?

Le contrat PrAB (pour Préparation aux concours A et B) est un nouveau type de contrat mis en place par la loi du 27 janvier 2017 relative à la l’égalité et la citoyenneté et le décret du 12 octobre 2017 instituant à titre expérimental un dispositif d’accompagnement des agents publics recrutés sur contrat à durée déterminée et suivant en alternance une préparation aux concours A et B de la fonction publique. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2018.

À télécharger

La Note de service présentant le contrat PrAB (PDF, 301.3 Ko)

Un contrat pour qui ?

Deux types de populations sont visées :

  • les jeunes sans emploi, âgés de 28 ans au plus ;
  • les personnes en situation de chômage de longue durée, âgées de 45 ans et plus et bénéficiaires du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique ou de l’allocation aux adultes handicapés ; ou du revenu minimum d’insertion ou de l’allocation de parent isolé dans les départements d’outre-mer, à Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Un contrat à quelles conditions ?

Ce contrat est d’une durée d’un an, pendant laquelle la rémunération est celle d’un fonctionnaire stagiaire. Il inclut une période d’essai de deux mois. Pendant la durée du contrat le bénéficiaire doit suivre un parcours de formation d’une durée de 10 à 25% de la durée du contrat et est suivi par un tuteur de la structure.

10 postes à pourvoir

Cette année, 10 postes sont ouverts pour la préparation du concours de technicien supérieur du 1er grade, spécialité vétérinaire et alimentaire dans des structures, principalement des abattoirs, ayant des difficultés à recruter.

À télécharger

L’avis de recrutement pour les 10 postes à pourvoir (PDF, 180.57 Ko)

Une intégration facilitée

Les agents bénéficiant de ce nouveau dispositif suivront le même parcours que les élèves de la classe préparatoire intégrée de l’Infoma dont ce sera la troisième rentrée en octobre 2018. Leur frais de formation (hébergement, déplacement, frais pédagogiques) sont pris en charge par l’Infoma.
Ainsi, aux 15 élèves de la classe préparatoire intégrée de l’Infoma, vont se rajouter cette année 10 élèves sous contrat PrAB.

L’infoma renforce ainsi sa vocation d’établissement préparant aux concours du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, avec une classe préparatoire au concours de la spécialité vétérinaire de 25 élèves. En ligne de mire : l’extension possible aux autres spécialités les années suivantes.

L'infoma, l'atout formation du ministère

Établissement public sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, l’Infoma (Institut national de formation des personnels du ministère en charge de l'agriculture) est en charge du maintien et de la transmission des compétences nécessaires à la mise en œuvre des politiques du ministère. C’est au travers de la formation statutaire des techniciens supérieurs recrutés chaque année ou par la formation continue des agents du ministère que l’Infoma réalise sa mission.

Voir aussi