L'hôtel de Villeroy et ses occupants
©Xavier Remongin/Min.Agri.Fr.

Les pages suivantes reproduisent l’ouvrage "L’hôtel de Villeroy et le ministère de l’Agriculture" de G. Mareschal de Bièvre, Lauréat de l’Académie française en 1924.

Charlotte Desmares, de la Comédie-Française (1724-1726)

08/09/2017
1724. Sur un terrain vague du faubourg Saint-Germain dépendant de l’hôtel de Rothelin où il habitait (actuel ministère de l’industrie), le banquier suisse Hogguer fait construire un petit hôtel par l’architecte Debias-Aubry, pour l’actrice de la Comédie française Charlotte Desmares.

Wilhem Borcel ambassadeur de Hollande (1726-1727)

13/09/2012
Occupé par l’ambassadeur des Provinces-Unis, l’hôtel de Villeroy connaît l’un des plus prestigieux épisodes de son histoire le 31 mai 1727. Les principales puissances d’Europe y scellent la paix réconciliant la France et l’Espagne.

Horace Walpole, ambassadeur d'Angleterre (1727-1735)

07/09/2017
L’hôtel attribué aujourd’hui aux ministres de l’Agriculture allait rester, pendant huit années, le siège de l’ambassade d’Angleterre où réside le frère du Premier ministre Robert Walpole, surnommé par ses contemporains le "maquignon des consciences".

Les ducs de Villeroy (1735-1768)

07/09/2017
1735. L’Hôtel est vendu par les créanciers de Hogguer. C’est François-Louis de Neufville, marquis d’Alincourt puis duc de Villeroy qui l’achète. Ayant le goût du faste, il demande en 1746 à l’architecte Le Roux d’agrandir le bâtiment par l’adjonction d’un salon circulaire à l’ouest. À sa mort en 1766, son neveu Gabriel-Louis hérite de l’hôtel...

Le Comte de Tessé, 1er écuyer de la Reine (1735-1768)

07/09/2017
1768. L’hôtel est acheté par le comte de Tessé pour Marie Leczinska dont il est le premier écuyer, pour y installer les écuries de la Reine. Le projet sera abandonné. En revanche, l’escalier d’honneur témoigne de cette époque avec ses doubles LL dorés, monogramme de Louis XV. Le comte de Tessé occupe les lieux jusqu’en 1790, époque à laquelle il doit émigrer.

Larrey, Desgenettes et Percy chirurgiens de l'Empire (1802-1806)

07/09/2017
1794. L’immeuble est confisqué comme bien national et vendu. Racheté par l’État, le Directoire y installe l’inspection générale du service de santé militaire dont faisait partie Parmentier, Larrey et Percy, fameux médecins de l’Empire.

L'École d'application du Corps royal d'état-major et les premiers ministères (1823-1881)

08/09/2017
L’Hôtel de Villeroy héberge successivement l’École d’application du corps royal d’état major jusqu’en 1827, puis jusqu’en 1831, la Direction générale des ponts et chaussées. Il servira ensuite de résidence aux ministres du commerce, des travaux publics et de l’agriculture, de la police générale sous le second empire et du conseil d’État avant de trouver sa destination finale en 1881.

Paul Devès, ministre de l'Agriculture en 1881

07/09/2017
Le 14 novembre 1881, le vieil hôtel recevait enfin son actuelle destination : le ministère de l’Agriculture, séparé de celui du Commerce, forma pour la première fois un département spécial. À cette époque est mise en chantier, sur les plans de l’architecte Brune, la façade actuelle sur la rue de Varenne.