Levée de la quarantaine britannique pour l'entrée des chiens et des chats
Chats
Chats ©Xavier Remongin/Min.Agri.Fr
Depuis le 28 février 2000, la quarantaine de six mois, applicable depuis un siècle pour l’entrée des chiens et des chats de compagnie au Royaume-Uni est levée, sous réserve du respect de certaines conditions fixées par le protocole intitulé " programme de voyage des animaux de compagnie " (PVAC) ou encore " pet travel scheme ".

Conditions 

Les animaux doivent remplir l’ensemble de ces conditions :

  • provenir d’un des pays participant au PVAC
  • être acheminés suivant un itinéraire autorisé- être âgés d’au moins trois mois
  • être identifiés par puce électronique
  • être vaccinés contre la rage
  • avoir subi un test sérologique
  • avoir subi un traitement contre les tiques et l’échinococcoseêtre accompagnés, lors du voyage, d’un certificat sanitaire attestant que l’animal remplit les conditions d’identification et de vaccination antirabique, d’un certificat de traitement antiparasitaire et d’une déclaration de résidence attestant que l’animal n’a pas séjourné dans un pays ne participant pas au PVAC durant les six mois précédant le voyage.

Pays participants au PVAC

Les animaux qui ont résidé pendant au moins six mois dans l’un des pays mentionnés ci-après peuvent voyager sous couvert du programme de voyage des animaux de compagnie (PVAC).

Allemagne Grèce Malte Sainte Kitts et Nevis
Andorre Guadeloupe Martinique Saint-Vincent
Antigua et Barbuda Hawaï Mauritius San Marino
Australie Iles de l’Ascension Mayotte Singapour
Autriche Iles Caïmants Monaco Suède
Barbade Iles Falkland Montserrat Suisse
Belgique Iles Fidji Nouvelle Calédonie Vanuatu
Bermudes Irlande Nouvelle Zélande Vatican
Chypre Islande Pays-Bas Wallis et Futuna
Danemark Italie Polynésie Française
Espagne(1) Jamaïque Norvège(2)
Finlande Japon Portugal(3)
France métropole et Corse Liechtenstein Réunion
Gibraltar Luxembourg Sainte Hélène

(1) Espagne y compris les îles Canaries mais à l’exclusion de Ceuta et Melilla(2) Norvège à l’exclusion de Svalbard(3) Portugal y compris les Açores et MadèreLe programme de voyage des animaux s’applique uniquement pour les chiens et chats à destination du Royaume-Uni (y compris les îles britanniques). Les animaux allant en République d’Irlande sont soumis à la quarantaine de six mois, à moins qu’ils ne transitent par le Royaume-Uni tout en répondant aux exigences du PVAC.

Les conditions mentionnées dans ce document ne s’appliquent que pour les pays d’Europe continentale participant au PVAC. Pour les autres pays participants et notamment pour les DOM et les TOM, s’ajoutent des conditions supplémentaires, en l’occurence les animaux doivent voyager dans des conteneurs scellés adaptés pour l’espèce.

Les chiens accompagnant les personnes malentendantes et non-voyantes sont soumis aux mêmes conditions que les autres chiens.

Itinéraires autorisés

En France , les itinéraires autorisés sont limités aux sociétés de transport et aux moyens de transport suivants  :

Concernant le transport par voie maritime :

  • au départ de Calais et à destination de Douvres avec : Hoverspeed, P&O Stena et SeaFrance
  • au départ de Caen ou St Malo et à destination de Portsmouth avec : Brittany Ferries
  • au départ de Caen et à destination de Douvres avec : Hoverspeed, P&O Stena et SeaFrance
  • au départ de Cherbourg et à destination de Poole avec : Brittany Ferries
  • au départ de Cherbourg ou Le Havre et à destination de Portsmouth avec : P&O Portsmouth
  • au départ de Roscoff et à destination de Plymouth avec : Brittany Ferries

Concernant le transport par voie ferroviaire :

  • au départ de Coquelles vers Folkestone avec : le Shuttle uniquement (transport en voiture par train)

Attention : le train EUROSTAR n’est pas un moyen de transport autorisé dans le cadre de ce protocole.

Concernant le transport par voie aérienne :

  • au départ d’Avignon et à destination de Londres Heathrow avec la compagnie Jet Aviation
  • au départ de Bordeaux ou Cherbourg et à destination de Londres Heathrow avec la compagnie Chauffair
  • au départ de Montpellier et à destination de Londres Gatwick avec la compagnie GB Airways
  • au départ de Nice et à destination de Londres Heathrow avec les compagnies Chauffair, Jet Aviation et Tag Aviation
  • au départ de Paris (Charles de Gaulle) et à destination de Londres Heathrow UNIQUEMENT POUR LES CHIENS D’ASSISTANCE (ex : chiens guides d’aveugles) avec la compagnie BMI British Midland
  • au départ de Paris (Le Bourget) et à destination de Londres Heathrow avec les compagnies Chauffair, Jet Aviation et Tag Aviation.

Identification

Le protocole britannique actuel :- Le chien ou le chat doit être identifié au moyen d’une puce électronique conforme à la norme ISO 11784, implantée par un vétérinaire sanitaire.- L’implantation de la puce doit précéder la vaccination (ou un rappel de vaccination) antirabique et la sérologie.

Dans le cas où la vaccination antirabique et la sérologie ont lieu AVANT l’implantation de la puce électronique, l’animal ne répond pas aux conditions actuelles du PVAC.

Les contrôleurs à l’entrée en Grande-Bretagne disposeront de lecteurs (répondant à la norme ISO 11785) capables de lire les micropuces conformes. Pour les animaux identifiés au moyen d’une puce ne répondant pas à cette norme, les propriétaires doivent avoir en leur possession un lecteur permettant d’apporter la preuve de l’identification de l’animal. Cas particulier de l’identification des animaux en France :Jusqu’en 2001, le seul procédé d’identification des carnivores domestiques actuellement reconnu par voie réglementaire était le tatouage .Aujourd’hui, l’identification par radiofréquence est reconnue par voie réglementaire.

Pour satisfaire au protocole, l’obligation préalable de tatouage est supprimée. Les animaux peuvent désormais être identifiés par puce électronique préalablement à la vaccination antirabique. Un document de pré-identification est remplacé par un document d’identification provisoire d’une durée de validité de 6 mois.

Les chiens et les chats résidant en France peuvent être admis à entrer au Royaume-Uni, accompagnés d’un certificat sanitaire préimprimé et disponible chez les vétérinaires.

La vaccination antirabique

Type de vaccin : Tous les vaccins inactivés reconnus par A.M.M. (autorisation de mise sur le marché) peuvent être utilisés.

Vaccination :- Les animaux doivent être âgés d’au moins trois mois.- L’injection est réalisée par un vétérinaire investi du mandat sanitaire.- Elle s’accompagne de la délivrance d’un certificat antirabique par le vétérinaire sanitaire.

Certificat de vaccination antirabique :Il est établi par le vétérinaire sanitaire après la vaccination et doit porter les renseignements suivants :* la date de naissance et l’âge de l’animal * le numéro d’identification * la date de vaccination * le numéro du lot * la date à laquelle le rappel doit être effectué.

La sérologie

Délai :- Au moins 1 mois après la date de la vaccination antirabique, l’animal doit faire l’objet d’un prélèvement sanguin pour une recherche d’anticorps sérique antirabiques afin de confirmer que celui-ci dispose d’une protection adéquate contre la rage.- Si la sérologie est négative, la vaccination doit être refaite.

Réalisation : - Le prélèvement sanguin est réalisé par un vétérinaire sanitaire et envoyé à un laboratoire agréé, pour analyse.- En France, les laboratoires agréés sont : le laboratoire de l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments à Nancy (Domaine de Pixérécourt, B.P. 9, 54220 Malzéville) et le laboratoire départemental de la Sarthe (128 rue de Beaugé, 72018 Le Mans cedex).

L’animal ne peut aller au Royaume-Uni qu’après un délai de 6 mois suivant la date du prélèvement sanguin.

Validité : Le résultat de la sérologie est valable pour toute la durée de vie de l’animal à la condition que les délais de rappel de vaccination antirabique soient respectés. Si le rappel n’est pas effectué à temps, le résultat de l’examen n’est plus reconnu et toute la procédure (vaccin, examen et délai de six mois) doit être recommencée.

Traitements antiparasitaires

  • Délai : Dans un intervalle de 48 heures à 24 heures précédant la date de départ , l’animal doit être traité contre les tiques et l’échinococcose (Echinococcus multilocularis). En effet, ces parasites ne sont pas présents sur le sol britannique.
  • Traitement : Celui-ci est réalisé par un vétérinaire praticien.Le produit utilisé contre les tiques doit être un acaricide et celui contre l’échinococcose, contenir du praziquantel.

Il s’accompagne de la délivrance d’un certificat de traitement antiparisitaire, intitulé : "certification de traitement contre les ectoparasites et les endoparasites"

  • Fréquence : Le traitement est à effectuer à chaque fois que l’animal va au Royaume-Uni.

Le jour de l'embarquement

Avant l’embarquement, le propriétaire de l’animal doit être en possession :

  • de la carte d’identification du certificat de vaccination antirabique
  • du résultat du test sanguin
  • d’un certificat sanitaire :
    • C’est le certificat intitulé " programme de voyage des animaux de compagnie ".
    • Il atteste de l’identification de l’animal, de la vaccination antirabique et du résultat de la sérologie.
    • Il doit être signé par un vétérinaire investi d’un mandat sanitaire.
    • Le certificat ne peut entrer en vigueur que six mois après la prise de sang et reste valable jusqu’au prochain rappel.
    • Après chaque rappel, le certificat peut être renouvelé (compte tenu de la pérennité de la validité du test sérologique). Pour connaître la liste des vétérinaires investis du mandat sanitaire exerçant dans un département , contacter les services vétérinaires départementaux ou se renseigner auprès des mairies .
  • d’un certificat de traitements antiparasitaires :
    • C’est le certificat intitulé : " certification de traitement contre les ectoparasites et les endoparasites ".
    • Il confirme que l’animal a été traité contre les tiques et l’échinococcose.
    • Il doit être signé par un vétérinaire praticien (sans obligation de mandat sanitaire).
    • Il est renouvelé à chaque fois que l’animal va au Royaume-Uni.
  • d’une déclaration de résidence :
    • Ce document est signé par le propriétaire de l’animal le jour même du voyage.
    • Il atteste que l’animal n’a pas séjourné dans un pays ne participant pas au PVAC dans les six mois précédant le voyage.
    • Un formulaire prêt à remplir peut :- être fourni par la société de transport, avant l’embarquement- ou être retiré, à l’avance, auprès de l’Ambassade du Royaume-Uni à Paris ou du Consulat britannique à Lille, Bordeaux ou Marseille.

Au moment de la vérification des titres de transport, le jour du voyage :

  • La société de transport contrôle les deux certificats et la déclaration de résidence et vérifie la concordance des données entre la carte d’identification, le certificat de vaccination antirabique, le résultat du test sanguin et le certificat sanitaire.
  • Elle vérifie également le numéro de la puce électronique de l’animal et sa correspondance avec ce qui est marqué dans les certificats, au moyen d’un lecteur répondant aux normes ISO 11785.

Si les conditions sont satisfaites au moment du contrôle  : l’animal est autorisé à embarquer. En revanche, en cas de non-conformité d’une des conditions du protocole constatée au moment du contrôle :

  • soit l’animal est soumis à une mise en quarantaine pour une durée de six mois à son arrivée au Royaume-Uni
  • soit l’animal reste dans le pays d’origine sur décision de son propriétaire.

Autres informations

Les propriétaires d’animaux de compagnie, d’origine britannique, peuvent se renseigner auprès du service Agriculture de l’Ambassade de Grande-Bretagne à Paris, exclusivement par télécopie au numéro suivant : 01.44.51.34.85 ou téléphoner aux services consulaires au numéro suivant : 01.44.51.31.40. Ils peuvent aussi consulter le site Internet de l’ ambassade de Grande-Bretagne à Paris où figurent (en anglais) les conditions du programme de voyage des animaux de compagnie. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site Internet du ministère britannique de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales à l’adresse suivante :

La diffusion des modèles du certificat sanitaire et du certificat de traitement antiparasitaire est assurée par le Syndicat National des Vétérinaires d’Exercice Libéral, directement auprès des vétérinaires.

Voir aussi