Les prairies fleuries au concours général agricole
24/02/2014

Depuis sa création en 2007, le concours des prairies fleuries a fait du chemin. Devenu national en 2010, il fait désormais partie du paysage français et intègre le concours général agricole. Des animaux et des produits, au tour des prairies d’être récompensées. Pour cette 7ème édition, 8 lauréats ont reçu de la part de Stéphane Le Foll une reconnaissance professionnelle à part entière.Partage des bonnes pratiques, amélioration de la biodiversité et du paysage, récompense d’un travail collectif, ce concours s’inscrit pleinement dans le projet agro-écologique pour la France. D’ailleurs Pierre-Yves Motte, le président du jury, le rappelle : « Avec ce concours, on fait de l’agronomie avec un grand « A ».

Retrouvez les informations relatives à l’édition 2014 du concours sur
www.prairiesfleuries.espaces-naturels.fr

©Pascal.Xicluna/ Min.Agri.Fr

Narcisses, sainfoin, sauge, raiponces ou saladelles...Une belle prairie fleurieévoque aux citadins les ballades champêtres. Pour un agriculteur, une belle prairie, riche en biodiversité, c’est aussi et surtout la promesse d’un bon fourrage. Chaque année le concours des prairies fleuries récompense les exploitations qui ont su trouver le meilleur équilibre entre valeur agricole et valeur écologique. Nouveauté à partir du 1er janvier 2014 : le concours des prairies fleuries intègre le concours général agricole, aux côtés des concours animaux, produits et jugements.

Depuis son lancement au niveau national en 2010, plus d’un millier d’éleveurs ont participé au concours des prairies fleuries. Ce concours est l’occasion de rappeler la technicité et l’investissement des exploitants dans l’entretien des prairies naturelles et du paysage français. Pour les lauréats 2012, Bernard et Catherine Idelon : « Ce concours, pour nous, c’est la reconnaissance de notre travail sur l’exploitation. C’est aussi montrer au consommateur que l’agriculture n’est pas à côté de l’environnement. On peut faire les deux. » Une action concrète qui trouve toute sa place dans le projet agro-écologique dévoilé par Stéphane Le Foll fin 2012.

Les sélections locales du concours 2013 viennent de s’achever : entre avril et septembre, 34 jurys locaux ont visité environ 250 parcelles en compétition. Accompagnés par les exploitants, botanistes, apiculteurs et autres biologistes ont pris la mesure de la biodiversité des prairies, en s’appuyantprincipalement sur la présence de plantes indicatrices facilement reconnaissables, choisies pour leur intérêt fourrager, écologique et mellifère. Le jury national se réunira le 7 novembre 2013 et c’est lors du salon international de l’agriculture 2014 que seront révélés les noms des lauréats.


La liste des territoires ouverts au concours 2014 sera disponible à partir du 10 janvier 2014 sur le site du concours général agricole ou sur le site prairies fleuries

En savoir plus sur le concours des prairies fleuries


Une prairie naturelle, c’est quoi et à quoi ça sert ? Eh bien, par exemple, ça donne du goût au fromage ! Les acteurs du terrain témoignent dans ce film réalisé dans le cadre du premier concours national agricole de prairies fleuries lancé en 2010 dans les Parcs naturels régionaux de France.

Consultez la version originale (30 mn) de ce film sur la WebTV du ministère

Voir aussi