Les États généraux de l'alimentation

Benjamin Griveaux : "La charte d'engagement signe une première étape très importante"

La charte d’engagement « pour une relance de la création de valeur et pour son équitable répartition au sein des filières agroalimentaires françaises » a été signée par les professionnels de l'agriculture et de l'agroalimentaire le 14 novembre 2017. Réaction de Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances.
14/11/2017
Info +

#EGalim - Charte d'engagement : les professionnels s'engagent

La charte d’engagement « pour une relance de la création de valeur et pour son équitable répartition au sein des filières agroalimentaires françaises » vise à confirmer les principaux éléments de consensus issus des ateliers nationaux du premier chantier des États généraux de l’Alimentation. Elle a été signée le 14 novembre 2017 par les représentants des acteurs de la production, de la coopération agricole, des entreprises de l’alimentaire et de la distribution.
14/11/2017
Info +

Plate-forme #EGalim : clôture des participations

La consultation publique des États généraux de l'alimentation associe le citoyen et l'ensemble des parties prenantes au débat grâce aux outils numériques. Cette consultation est un exercice de démocratie participative inédit au service d’un projet collectif autour de l’alimentation. Les contributions sont closes depuis le 10 novembre à minuit.
13/11/2017
Info +

#EGalim : les acteurs économiques réunis au ministère pour finaliser une charte d’engagement

Les représentants des acteurs économiques des filières agro-alimentaires se sont réunis ce matin au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, en présence du ministre Stéphane Travert, pour finaliser un projet de charte d’engagement. Cette charte vise à confirmer les principaux éléments de consensus issus des ateliers nationaux du premier chantier des États généraux de l’Alimentation.
03/11/2017
Presse

Beurre : Stéphane Travert appelle chacun à la responsabilité

Invité de RTL le 31 octobre, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation s'est exprimé sur les tensions concernant le marché du beurre en France. Stéphane Travert appelle chaque partie à prendre ses responsabilités pour que les consommateurs et les industriels puissent trouver cette matière première en quantité suffisante.
31/10/2017
Actualité

Pages