Les chiffres clés de l'apiculture
08/02/2013

Bref panorama, en chiffres, de l’apiculture en France.


L’agriculture française métropolitaine compte 1 300 000 ruches, qui produisent 18 500 tonnes de miel par an. Pour l’année 2010, le chiffre d’affaires apicole national est estimé à 133,5 millions d’euros (le miel représentant la part essentielle).

Des modes de production divers

®Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr
Il y a aujourd’hui un peu plus de 70 000 apiculteurs en France. Tous ne pratiquent pas l’apiculture de la même façon : 91 %d’entre eux sont des producteurs familiaux, possédant de 1 à 30 ruches. 5 %sont des apiculteurs pluriactifs (de 31 à 150 ruches), les 4 %restants sont des apiculteurs professionnels, avec plus de 151 ruches. Les apiculteurs professionnels produisent les deux tiers du miel français.

Un apiculteur sur deux en vente directe

La moitié du miel produit en France est commercialisée en vente directe. Un apiculteur sur deux y recourt, alors que pour l’ensemble des exploitants agricoles, un sur cinq utilise ce mode de commercialisation.

Moins de production nationale, plus d’importations

©Xavier Remongin/Min.Agri.Fr
Entre 2004 et 2010, la production nationale de miel a diminué de 28 % . La consommation de miel en France étant restée stable (environ 40 000 tonnes par an), les importations ont progressé de 49 %sur la même période. (environ 25 500 tonnes par an)

La France a exporté 4 000 tonnes de miel en 2010.

Le miel biologique représente 5 %de la production nationale.

Les miels vendus sous signes de qualité (AOC, label rouge) équivalent à 5 %de la production nationale.

Voir aussi