L’enseignement supérieur court : le brevet de technicien supérieur agricole (BTSA)
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Le brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) attire des jeunes de tous horizons, issus ou non de l’enseignement agricole, titulaires d’un baccalauréat professionnel, technologique ou général.

Des formations multiples

Production

Équipements pour l'agriculture

Transformation

Commerce

Cette option de BTSA se décline suivant les établissements en champs professionnels : agrofournitures • vins et spiritueux • produits alimentaires et boissons • produits de la filière forêt/bois • jardin et végétaux d'ornement • animaux d'élevage et de compagnie.

Service

Aménagement

Voir plus de BTSA.


La formation

  • Une formation en 2 ans.
  • Des capacités générales, scientifiques et techniques.
  • Des enseignements concrets : dans chaque établissement, un atelier ou une exploitation agricole.
  • 12 à 16 semaines de stage en France ou à l’étranger.
  • Accessible en formation scolaire ou par apprentissage.
  • Objectif d’insertion professionnelle et possibilité de poursuite d’études.

Les établissements d’enseignement agricole offrent un cadre exceptionnel et la possibilité de découvrir une vie étudiante riche : monter des projets, s’investir dans le milieu associatif, bénéficier d’un internat, d’activités extrascolaires sportives et culturelles, mais également autour du monde animal et végétal… Les établissements sont présents sur tout le territoire et restent à taille humaine, à l’écoute des étudiants, de leur rythme et de leur projet. Ils s’ouvrent aussi vers l’international, avec de nombreux séjours à l’étranger, la possibilité de stages et des mobilités d’études dans le cadre du programme d’échanges Erasmus.


Un métier à la clé

Le BTSA atteste d’une qualification professionnelle. Son objectif est d’insérer le diplômé : 9 diplômés sur 10 ont trouvé un travail (enquête à 33 mois sur l’insertion professionnelle des diplômés, DGER 2015).


Les débouchés

• entrepreneur • salarié d’une entreprise privée ou dans une collectivité • chef d’exploitation agricole • conseiller technique • gestionnaire forestier • responsable espaces verts • technicien en assainissement • maître de chai • contrôleur qualité dans l’industrie agroalimentaire • technicien d’expérimentation • animateur environnement.

 

Voir aussi