Le trophée Bio des jeunes chefs remplit toutes ses promesses
©Agence BIO / ADOCOM-RP

Sensibiliser les futurs cuisiniers et cuisinières au bio, voilà l'objectif que s'est fixé l'Agence Bio en organisant la 1ère édition du trophée Bio des jeunes chefs. L'idée, inviter des Chefs en herbe, âgés de 18 à 24 ans, à créer une recette composée exclusivement de produits bio. Cette première édition a rencontré un franc succès.

Le trophée Bio des jeunes chefs a attiré près de 75 chefs de toute la France. Il a été remis à Audrey Durand à l'occasion du lancement du Printemps Bio 2016, à l'école française de gastronomie Ferrandi-Paris.

« Des viandes bio de mon terroir »

Titulaire d'un CAP pâtisserie, Audrey prépare actuellement une mention complémentaire en pâtisserie, en apprentissage dans le restaurant « Le Mesclun » à Séguret. La jeune cheffe Drômoise de 19 ans, fille d'agriculteurs bio, s’est brillamment démarquée des autres finalistes en réalisant une savoureuse recette mettant à l’honneur sa région, la Provence‐Alpes‐Côte d’Azur. Intitulé « Des viandes bio de mon terroir », le plat principal proposé par Audrey Durand a été promu par un jury composé de professionnels du bio, de journalistes et de chefs, présidé par Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Élysée.

Du bio et des terroirs sans gâchis

Le trophée Bio des jeunes chefs cherche à promouvoir le bio mais également à sensibiliser les futurs cuisiniers à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il est aussi l'occasion de mettre en avant les terroirs en privilégiant l'emploi de produits régionaux. En effet, chaque candidat devait s'astreindre à choisir une région et à travailler au maximum les produits issus des productions locales.

Compte-tenu de la réussite de cette 1ère édition, une 2ème édition du Trophée Bio sera organisée en 2017.

Retrouvez le palmarès complet ici

Voir aussi