Le stage professionnel, entre découverte de l'entreprise et mise en pratique des enseignements
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Lors d'une formation, les stages professionnels et les travaux sur l’exploitation ou dans l’atelier de l’établissement mettent les jeunes en situation professionnelle et donnent du sens aux enseignements qu’ils reçoivent. Les liens de l’enseignement agricole avec le monde professionnel sont nombreux et garantissent une adaptation du contenu des formations aux réalités du terrain.

Un enseignement élaboré avec le monde professionnel

Les diplômes et formations de l’enseignement agricole sont répartis sur l’ensemble du territoire et construits en étroite collaboration avec les acteurs économiques et professionnels de secteurs concernés. Ceux-ci sont présents au conseil d’administration des établissements, ainsi qu’aux instances consultatives, conseil national de l’enseignement agricole (CNEA) et conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche agricole, agroalimentaire et vétérinaire (CNESERAAV).

Les exploitations agricoles et ateliers pédagogiques dans les établissements

Près de 90% des établissements publics locaux ont une exploitation agricole ou atelier technologique en leur sein. Ils ont une vocation pédagogique.

  • L’exploitation agricole est une unité de production durable de matières premières, vendues en l’état ou après première transformation.
  • L’atelier technologique est une unité de traitement, de transformation et de vente de produits obtenus à partir de matières premières agricoles ou une unité de services.

Ces exploitations et les ateliers technologiques se caractérisent par un fonctionnement très proche de celui des exploitations professionnelles. Elles sont/doivent être innovantes et exemplaires, et elles doivent mettre sur le marché des produits de qualité. Lieux privilégiés de découverte de l’entreprise, d’apprentissage de l’autonomie et de la prise de décision, les exploitations et ateliers contribuent fortement à la motivation des jeunes facilitant l’acquisition des savoirs scientifiques, techniques et professionnels ainsi que des habiletés sociales.

Les stages en entreprise

Les stages en entreprise permettent aux élèves et étudiants de mettre en pratique la formation dispensée dans l’établissement, de comprendre la vie d’une entreprise et de se préparer à la vie active. Ce sont des moments-clés de leur formation qui leur permettent souvent d’affiner leur projet professionnel. Selon les cas, ce sera l’élève ou l’étudiant qui cherchera le lieu de son stage, ou bien son établissement qui lui indiquera des lieux de stage possibles.

La durée des stages est variable selon les cycles (par exemple : une semaine sur deux ou trois par alternance en CAPA ; un stage de 10 à 12 semaines en BEPA ou en Bac Pro). En fin de formation, le stage est évalué sous forme de rapport.
 

L’apprentissage, une voie de réussite dans l'enseignement agricole

L’apprentissage a un double objectif : répondre aux besoins des jeunes qui souhaitent se former et acquérir une qualification, et aux entreprises qui recherchent des jeunes motivés et expérimentés. Il contribue à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes par la préparation d’un diplôme quel que soit son niveau : du CAP au titre d’ingénieur.
Le nombre d’apprentis, plus de 36 000, démontre le dynamisme de cette voie de formation dans l’enseignement agricole technique et supérieur. Au sein des établissements d’enseignement supérieur, l’apprentissage répond à un cahier des charges, défini par la commission des titres d’ingénieurs (CTI), chargée de l’évaluation des formations d’ingénieurs. L’apprentissage repose sur une démarche pédagogique originale fondée sur l’alternance entre le centre de formation d’apprenti (CFA) et l’entreprise.

Voir aussi