Le Saint-Nectaire
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Partons sur les routes d'Auvergne, à la découverte de l'appellation d'origine protégée (AOP) Saint-Nectaire. Avec sa forme ronde et généreuse et son léger goût de noisette, le fromage Saint-Nectaire est un véritable délice à partager.

Légèrement blanche, brune ou grise, sa croûte recèle une pâte souple et onctueuse. L'aire d'appellation du Saint-Nectaire à cheval sur les départements du Puy-de-Dôme et du Cantal se trouve être l'une des plus petites d’Europe avec seulement 1800 km², sur les terres des Monts Dore.

L'AOP Saint-Nectaire se dévoile ! 

Le fromage Saint-Nectaire AOP est fabriqué à partir d’un lait de vaches exclusivement produit sur la zone d’appellation selon des gestes et un savoir-faire ancestral.
Retrouvez tous ses secrets de sa fabrication !

 

Un fromage de légende

Si au Moyen-Âge, les paysans réglaient leur seigneur en « fromage de gléo » ou « fromage de seigle » (car affiné sur la paille de seigle), c’est à partir de 1651-1670 que le nom de « fromage de Saint-Nectaire » a fait son apparition. Il fut longtemps considéré comme un fromage de « pays », réservé à l’usage domestique des producteurs. Au XVIIe siècle, le Maréchal Henry de Sennecterre donna à ce fromage ses lettres de noblesse, en l’introduisant à la table du Roi de France Louis XIV. Le Saint-Nectaire eut alors les faveurs du Roi Soleil qui le faisait venir à dos d’âne et avec force bateliers pour régaler sa cour.

En savoir plus sur l'AOP Saint-Nectaire

Voir aussi