Le nouveau contrat CNPF réaffirme l'implication de l'établissement sur les sujets de santé des forêts
08/02/2017
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du Gouvernement, Antoine d’Amécourt, président du Centre national de la propriété forestière (CNPF), et Claire Hubert, directrice générale du CNPF, ont signé ce jeudi 2 février 2017 le nouveau contrat d'objectifs et de performance (COP) du CNPF pour la période 2017-2021.

Le contrat réaffirme (chapitre 2-1-5) l'implication du Centre national de la propriété forestière (CNPF) dans le dispositif de surveillance de la santé des forêts piloté par le département "Santé des forêts" du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt (DGAL-DSF), par la mise à disposition de ses agents "correspondants-observateurs".

Il poursuivra son action motrice dans le suivi des maladies émergentes telles la maladie des bandes rouges des pins (projet DOLAR) et la chalarose du frêne pour laquelle le CNPF est référent national (projet CHALFRAX).