Le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER)

Le Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) est présidé par le ministre en charge de l’agriculture. Le CGAAER assure des missions de conseil, d’expertise, d’évaluation, d’audit et d’inspection, par exemple sur des  questions stratégiques comme l’agro-écologie et la lutte contre le changement climatique, la gestion de crises de marché ou de crises sanitaires, l’appui à l’international. Il peut aussi participer à la conception de lois.

Pour plus d'informations, consultez la page dédiée à l'organisation et aux publications du CGAAER

La préparation de la COP21 à l’AG du CGAAER

La préparation de la 21e conférence internationale des Nations Unies sur le climat, Conférence Paris Climat, que la France va accueillir et présider du 30 novembre au 11 décembre 2015, était à l’ordre du jour de l’assemblée générale du CGAAER du 8 octobre dernier.
26/10/2015
Info +

Le rôle de l'État dans l'encadrement de la génétique des carnivores domestiques : propositions d'évolution

Face aux demandes répétées de particuliers ou d'associations concernant l'encadrement de la génétique des carnivores domestiques, le CGAAER a été chargé d’expertiser cet encadrement et de formuler des propositions de réforme de la réglementation en vigueur. Après avoir rencontré l'ensemble des acteurs concernés, les auteurs ont proposé le recentrage de l'État sur l'obligation législative.
26/10/2015
Publication

Plans régionaux d'agriculture durable (PRAD) : bilan et perspectives

Les PRAD confortés par la la Loi d'Avenir pour l'agriculture, l'agroalimentaire et la forêt doivent constituer le cadre de la transition agro-écologique. Il est proposé qu’'ils deviennent la référence agricole du schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'’égalité des territoires (SRADDET) et que leur gouvernance soit celle envisagée pour le suivi du PRDR.
23/10/2015
Publication

Quelle ambition pour la filière betterave-sucre française dans la perspective de la fin des quotas européens ?

La réforme qui prendra effet en 2017 pour le secteur sucrier européen marquera la fin d’un système de quotas qui existe depuis 1968. Elle alignera le secteur sucrier sur les autres secteurs agricoles de l’UE en terme de libéralisation du marché. Cette réforme va entraîner une évolution profonde du fonctionnement du marché intérieur européen, conduisant à réinterroger les pratiques et les stratégies de tous les acteurs concernés (planteurs, sucriers, utilisateurs de sucre) dans un contexte de concurrence fortement accrue.
28/09/2015
Publication

Evaluation des réseaux d’élevage et de leurs modalités de financement

L’évaluation des réseaux d’élevage conduit à identifier des simplifications, un rapprochement entre réseaux, avec le RICA et avec les instituts techniques. Cette étape, une fois franchie, pourrait conduire à une pérennisation des financements d’État pour l’acquisition des données de base et un élargissement à des fonds professionnels au moment de la valorisation de ces données.
24/09/2015
Publication

Mise en place d'une veille économique mutualisée de la filière forêt-bois

La veille économique mutualisée est un premier pas de la filière forêt-bois vers un partage amélioré des connaissances, une plus grande transparence, une meilleure intégration de la filière. C'est un outil essentiel à sa construction et à l'amélioration de ses résultats.
24/09/2015
Publication

Pages