Le brevet professionnel agricole

Le brevet professionnel agricole (BPA), diplôme de niveau V, est accessible par la voie de l’apprentissage à tout jeune de 15 à 26 ans, dans les conditions fixées dans la sixième partie du code du travail et justifiant :

  • soit d’un niveau de fin de scolarité de la classe de troisième ;
  • soit de la possession d’un CAP ou d’un CAPA ;
  • ou encore d’avoir suivi un cycle complet conduisant au BEP ou BEPA. (cf. article D811-163-3 du code rural)

Le brevet professionnel agricole, BPA, diplôme de niveau V, atteste l’acquisition d’une qualification professionnelle pour l’exercice d’une activité d’ouvrier qualifié dans le domaine agricole et para-agricole.

Formation

Le BPA se prépare par unités capitalisables (UC).
La formation comporte dix unités capitalisables indépendantes les unes des autres (7 nationales et 3 d’adaptation régionale). Obtenues séparément, elles sont valables cinq ans.
La durée et le parcours de formation peuvent être adaptés en fonction des acquis antérieurs du candidat et de son projet professionnel et/ou d’installation.

Après le BPA

Ce diplôme à finalité professionnelle prépare l’accès à la vie active. Il permet éventuellement l’entrée dans une formation de BP (de niveau IV) dans la même spécialité ou de préparer un certificat de spécialisation.

En savoir plus sur l’autre voie menant au BPA : formation continue

Voir aussi