Lancement de la nouvelle édition du Programme Alimentation et Insertion
Programme alimentation et insertion
Programme alimentation et insertion
Programme alimentation insertion ou comment améliorer l’équilibre alimentaire et créer du lien social

AIDE ALIMENTAIRE - Mardi 28 janvier et pour la 11ème année consécutive a été lancé leProgramme Alimentation et Insertion (PAI) Ce programme né en2003 a un double objectif : améliorer l’équilibre alimentaire des personnes en situation de précarité et créer du lien social.

Le PAI des partenaires impliqués et des outils attendus

Programme alimentation et insertion
« Le Programme Alimentation & Insertion est une démarche originale et exemplaire de formation à l’équilibre alimentaire et de création de lien social. Il concrétise un engagement partenarial dans le domaine de l’aide alimentaire et nutritionnelle auquel nous tenons, car il est la clé de la réussite en matière de lutte contre toutes les exclusions  » déclarait ce matin Jean-Philippe Girard, président de l’ANIA, porteuse historique du programme.

À l’occasion des 11 ans du Programme Alimentation et Insertion, les partenaires - Ministère de l’Agriculture, l’Agroalimentaire et de la Forêt, Ministère des Affaires sociales et de la Santé, l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), le Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière (CNIEL), Blédina, Eurogerm et l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) – se sont retrouvés comme chaque année à l’ANIA.

Le Programme alimentation insertion repose sur l’élaboration et la distribution d’outils pédagogiques et pratiques à destination des associations d’aide alimentaire et de leurs bénéficiaires :
-  Un calendrier annuel qui est diffusé fin décembre dans les Directions Départementales de la Cohésion Sociale, puis remis par les bénévoles et travailleurs sociaux aux bénéficiaires des aides. Le calendrier est un support d’échanges et de conseils sur les moyens de bien se nourrir à petits prix.Sa distribution gratuite, son coté pratique et sa maquette attractive sont très appréciés. Les calendriers sont perçus comme des cadeaux de fin d’année et font l’objet d’une demande constante.
-  Des affiches reprenant des conseils nutritionnels  : «  Manger ensemble », «  bouger  », « boire de l’eau  », « des féculents à chaque repas  », «  3 produits laitiers par jour  », « manger malin  » et « des fruits et légumes à volonté chaque jour », qui ont vocation à être disposées dans les locaux des associations et à les égayer. Les messages, essentiellement visuels et très colorés, sont adaptés à une population parfois en difficulté de lecture.  

« Se nourrir et vivre dans la dignité »

Programme alimentation et insertion
Outre l’approvisionnement et la distribution, le Programme couvre un autre aspect essentiel de la coopération pour l’aide alimentaire : l’insertion. Il est important que l’aide aux plus démunis soit valorisante et dynamisante. Ainsi, depuis 2007 un concours est lancé chaque année afin que les recettes qui illustrent le calendrier proviennent des bénéficiaires. Une façon de valoriser leurs actions en leur donnant la parole. Ce calendrier, outre les recettes, comporte des conseils nutritionnels et des jeux pour apprendre aux enfants et aux parents à se nourrir de façon variée, équilibrée et à petit prix.

Depuis2012, le concours « actions »a pour objet de valoriser et de diffuser des actions initiées par les associations et entreprises avec les bénéficiaires de l’aide alimentaire et la société civile. La légitimité du Programme et sa dimension sociale ne sont plus à prouver. Sa reconnaissance et sa validation officielle par le plan National nutrition Santé(PNNS) et sa place au sein des actions du Programme National pour l’Alimentation (PNA) en sont une autre preuve.Lechef Gérard Cagna, apporte un regard avisé sur chaque conseil développé dans les outils du programme pour qu’il soit nutritionnellement correct, réalisable à petits prix , savoureux et gourmand !

«  Êtredes initiateurs contre l’exclusion  », « donner l’estime de soi pour sortir de l’aide alimentaire  » des expressions qui sont revenus à de nombreuses reprises lors de cette matinée une façon de signifier une fois de plus s’il en est besoin que l’aide alimentaire estun moyen de lutte contre l’exclusion mais pas une fin en soi.

DONNÉES EXPRESS 3 millions de calendriersdiffusés en 11 ans et « victime » de son succès une demande croissante 267 000 affiches distribuées en 11 ans. 1 350 000 bénéficiaires au travers de 6 000 antennes d’associations relais.

Voir l’édition précédente

Voir aussi