La Réunion lancée dans l'agro-écologie
02/03/2017
La Réunion, département français qui a le plus réduit sa consommation de pesticides avec le plan Ecophyto, passe à l’agro-écologie et réapprend les savoirs des anciens. Témoignage de Jean-Bernard Gonthier, président de la chambre d’agriculture de la Réunion.

Jean-Bernard Gonthier est président de la Chambre d’agriculture de La Réunion et arboriculteur maraîcher. Sur ses 12 hectares, il a installé 10,5 hectares de serres photovoltaïques sous lesquelles il ne traite plus depuis 2012. Il récupère l’eau de pluie pour irriguer ses cultures et a replanté des fruits rares comme la barbadine.


"Depuis la mise en place du plan Ecophyto à La Réunion, nous avons obtenu de bons résultats sur les réseaux Dephy Ferme ; ainsi entre 2010 et 2016, l’indice de fréquence de traitement a diminué de 44 % sur les parcelles du réseau Dephy canne à sucre et de 50 % entre 2012 et 2016 sur les parcelles du réseau Dephy mangue. Par ailleurs, on constate une légère diminution des quantités de substances actives vendues à La Réunion depuis 2010. 

Avec l'appui de nos partenaires de la recherche, des résultats encourageants en protection agro-écologique des cultures ont été obtenus en maraîchage, en vergers d'agrumes et de manguiers, ainsi qu'en canne à sucre. 

L'agro-écologie doit devenir une solution alternative aux pratiques culturales conventionnelles. La Chambre d'agriculture a donc mis en place un programme de formation à l'agroécologie afin de proposer aux agriculteurs des techniques plus économes en produits phytosanitaires."

Voir le site internet d'ecophytopic sur les cultures tropicales

Voir aussi