La première chaire « Agriculture numérique » est née !
17/11/2016
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Officiellement lancée ce 16 novembre à Castelnau-le-Lez (Hérault) à l'occasion du Salon de l’agriculture connectée, la chaire « AgroTIC », dédiée à l'agriculture numérique, est une première. Son objectif principal est de promouvoir la diffusion des technologies numériques pour l'agriculture et leur interopérabilité, en créant un lien étroit entre la formation, la recherche et les entreprises.

Portée par trois établissements d'enseignement supérieur et de recherche agronomiques – Montpellier SupAgro, Bordeaux Sciences Agro et l'Institut de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) – et soutenue par SupAgro Fondation, la chaire « AgroTIC » est un dispositif original auquel sont associés 23 entreprises et des partenaires techniques. Certaines de ses actions seront directement rattachées à l'Institut convergence Agriculture numérique #DigitAg, également porté par Irstea.

Accompagner la transition numérique de l'agriculture

Confronté au défi de triple performance – économique, environnementale et sociale –, l'agriculture est aujourd'hui dans une situation de mutation, notamment vis-à-vis de la place que peut prendre le numérique. Les technologies numériques offrent en effet de nouvelles possibilités pour les exploitants et leurs conseillers. La chaire AgroTIC s'inscrit dans la création d'une dynamique collective afin de répondre à ces nouveaux enjeux, en établissant une synergie entre le monde de l'entreprise, de l'enseignement et de la recherche. Elle permettra d'explorer le potentiel de nouvelles technologies pour les usages agricoles, mais aussi de mieux comprendre les leviers et les freins à leur adoption.

Renforcer la professionnalisation des étudiants

La chaire se positionne également comme un véritable catalyseur de nouveaux projets partenariaux entre les entreprises et les instituts publics. En créant un lien étroit entre la formation, la recherche et les acteurs socio-économiques, elle contribuera à renforcer la professionnalisation des étudiants en leur apportant une connaissance actualisée des technologies ; elle favorisera leur insertion professionnelle en facilitant la compréhension des enjeux et des besoins des professionnels des filières agricoles. À ce titre, la chaire sera étroitement associée à la spécialisation de 3e année « AgroTIC », commune aux écoles Montpellier SupAgro et Bordeaux Sciences Agro.

Les actions d'ores et déjà programmées pour faire progresser la culture autour du numérique agricole s’articulent autour de 3 axes correspondant aux besoins recueillis auprès des entreprises :

  • Crédit ci-après
    © Service communication Montpellier SupAgro
    suivre la transition numérique (recherche, usages, autres secteurs…),
  • explorer les possibilités offertes par des technologies émergentes,
  • identifier des compétences pour nouer de nouvelles collaborations.

La chaire AgroTIC, c'est :

  • 3 ans d'engagement
  • 10 actions annuelles
  • 23 entreprises membres
  • 500 000 € de budget 

Qu'est-ce qu'une chaire d'entreprises ?

Une chaire d'entreprises est un dispositif par lequel des établissements d’enseignement s’associent à des partenaires du monde socio-économique pour porter des actions d’intérêt commun en lien avec la formation, la recherche et le transfert de savoir.

En savoir plus sur le Salon de l’agriculture connectée