La France à l’honneur au Vietnam : la diplomatie économique au service de l’export
Crédit ci-après
DR
En novembre 2017, le Vietnam célèbre pendant plus d’un mois la France, la qualité de ses produits et de son savoir-faire. Explications sur cet évènement unique par son ampleur qui illustre les enjeux d’une diplomatie économique.

Des linéaires des grandes surfaces, au principal salon  agroalimentaire, jusqu’aux soirées culturelles et conférences diplomatiques, le Made in France est mis à l’honneur pendant le mois de novembre 2017 au Vietnam. « Par son ampleur et sa concentration de moyens dans un temps court, cet événement promotionnel, qui s’adresse aussi bien au professionnel qu’au consommateur vietnamien, est exceptionnel.  L’opération mobilise les pouvoirs publics (Ambassade, ministères, délégation de l'UE), FranceAgriMer, le Centre national pour la promotion des produits agricoles et alimentaires, les opérateurs (Business France, Sopexa, Adepta, CCIFV), trois interprofessions (Cniel, FICT, Interfel), une vingtaine d’entreprises françaises, un institut de recherche, le réseau de médaillés du mérite agricole et d’étudiants d’école d’agronomie. Nous avons une réelle carte à jouer pour faire connaitre nos savoir-faire et expertises en matière de goût, qualité et sécurité sanitaire de nos produits alimentaires »,  explique Frédéric Laffont, chargé de mission Vietnam, Laos, Cambodge au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation : « Nous, pouvoirs publics, sommes là pour rassembler, se serrer les coudes et exporter ensemble de la fourche à la fourchette ».

Marché en forte croissance, le Vietnam voit émerger une classe moyenne très exigeante en produits alimentaires sains et de qualité. Boostée par les récentes ouvertures de marché pour les pommes, la viande bovine, les ovins et caprins vivants, la France a exporté au Vietnam pour 200 millions d’euros en 2016.

En poste à Hanoï depuis un an, Alexandre Bouchot, conseiller agricole, a travaillé de concert avec autorités publiques et monde économique pour organiser cet évènement : «  le Vietnam concentre de nombreux points d’intérêts stratégiques pour l’agriculture et l’agroalimentaire français. Non seulement il s’agit d’un marché à grand potentiel pour nos produits et notre expertise mais c’est également un pays dont les politiques revêtent une importance stratégique dans la lutte contre le changement climatique et dans la  gouvernance mondiale de l’agriculture et de l’alimentation ».

Une stratégie export pour promouvoir les produit et le savoir-faire français

Ces dernières années, la diplomatie économique s'est développée pour notamment favoriser les courants d'affaires des entreprises françaises à l'international. Avec une enveloppe d'environ 10 millions d’euros, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA) apporte via son plan stratégique export un appui financier à ses partenaires nationaux : Business France, Sopexa et Adepta. Ce budget leur permet d’organiser des événements de promotion collective à destination de professionnels et du grand public à l’international. Ainsi, en 2017, près de 70 salons agroalimentaires et agricoles ont accueilli un pavillon France en partenariat avec le MAA permettant aux entreprises françaises de promouvoir collectivement leurs produits et savoir-faire.

Le ministère a également un rôle de promotion de l'image de la France via notamment plusieurs campagnes d’influence digitales et un site Internet en français et en anglais (liens : http://www.franceagroalimentaire.com  & http://www.frenchfoodandbeverages.com).