La délégation turque du commerce en visite au marché de Rungis

Suite au 13e Comité technique agricole qui s’est tenu à Ankara (Turquie) le 22 novembre 2017, le ministre turc des Douanes et du Commerce a émis le souhait de la Turquie d'intensifier sa collaboration avec la France lors d'une visite au marché de Rungis. Cette visite s'est tenue le 16 mars 2018, suivie par un entretien avec Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Une délégation officielle, conduite par le ministre des Douanes et du Commerce turc, S.E.M Bülent Tüfenkci, a été accueillie par la Semmaris (Société anonyme d'économie mixte d'aménagement et de gestion du marché d’intérêt national de Rungis) représentée par son directeur international, Bertrand Ambroise.
Après la visite des infrastructures, des discussions autour d'une coopération dans plusieurs domaines agricoles et agroalimentaires ont eu lieu afin de diversifier le commerce entre les deux pays.
Les thématiques de travail proposées ont été multiples : amélioration génétique dans les domaines animal et végétal, mise en place de partenariats dans le secteur des fruits et légumes, des plantes médicinales et aromatiques, dans les secteurs de l'éducation et de la recherche…

Une visite prometteuse

Les membres de la délégation turque ont souligné la qualité de la visite effectuée à Rungis qui les aidera à revoir la réglementation turque concernant le commerce des fruits et des légumes, et notamment la commercialisation de ces produits par les grossistes. Le ministre turc des Douanes et du Commerce a précisé que cette réglementation concernera également les analyses de laboratoires réalisées sur ces produits, mais aussi leur classification, leur empaquetage, leur conservation en entrepôts frigorifiques, leur traçabilité (suivi électronique), leur transport, etc.
Le statut des halles locales sera revu, avec l'implication des structures privées professionnelles et une augmentation de leur taille, afin d'en créer éventuellement plusieurs, à l'instar du Marché d'intérêt national de Rungis.

Rencontre avec le ministre de l'Agriculture

Lors de cette visite, Stéphane Travert a précisé que le système français de distribution des produits alimentaires, à travers la mise en place d'une structure telle que le Marché d'Intérêt National de Rungis, a contribué à une réorganisation de la chaîne de valeur et à un meilleur contrôle des pertes et du gaspillage alimentaire.

Le marché de Rungis est détenu à 33% par l’État et est aujourd'hui le plus grand marché de produits agricoles au monde.

La délégation présente :

La délégation turque était composée de membres du ministère de l’Économie turc, dont M. İbrahim Şenel, Sous-Secrétaire du ministère de l’Économie, du ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l’Élevage turc, M. Mehmet Hadi Tunc, Sous-secrétaire du ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de l’Élevage, et de l'Ambassade de Turquie en France, dont S.E. Dr İsmail Hakkı Musa, Ambassadeur de Turquie à Paris.

L'essentiel de Rungis en chiffres

Infographie issue du rapport Essentiel Rungis 2016