La certification environnementale, mode d'emploi en vidéo
17/08/2015
Les insectes participent de la biodiversité du lieu
A quoi sert la certification environnementale des exploitations agricoles? Comment être certifié? A quoi correspondent les 3 niveaux de certification?(Re)découvrez, en vidéo, ce dispositif en faveur de l’agro-écologie.

 

Mise en place depuis février 2012, la certification environnementale est un outil qui participe aux objectifs de double performance écologique et économique du projet agro-écologique pour la France. Elle prend en compte des critères relatifs à la biodiversité, à la stratégie phytosanitaire, à la gestion de l’eau et de la fertilisation. Elle s’inscrit dans une démarche progressive et s’articule en 3 niveaux de certification.

Il est apparu indispensable de créer un logo pour le niveau 3 afin que les agriculteurs (dont de nombreux viticulteurs) qui s’engagent dans ce dispositif environnemental puissent valoriser cet engagement auprès des consommateurs et des négociants.

Le logo peut en effet être apposé sur les produits finis, comme les bouteilles de vin, qui contiennent au moins 95 % de matières premières issues d’exploitations à haute valeur environnementale (HVE).

La certification environnementale en chiffres, au 1er janvier 2016:

- 33 démarches reconnues de niveau 2

- 300 exploitations agricoles certifiées au niveau 3

- Au total, 8000 exploitations agricoles sont concernées par la
certification

 
- Pour aller plus loin :

Télécharger le dossier "Haute valeur environnementale" paru dans le Journal "Vigneron Indépendant" du 3ème trimestre 2015