La Bourdonnerie : une architecture qui fait mouche
23/02/2016
Jonas Jacquel -Atelier Calc.
En plein cœur de Dijon, la Bourdonnerie, innovation architecturale écologique, intègre dans son bâti une mini-réserve naturelle verticale… pour les insectes. Présentation d'un site étonnant.

Recréer de la biodiversité en ville, c’est le pari qu’a relevé le cabinet d’architecte Atelier Calc et deux associations environnementales, Alterre Bourgogne et Réserves naturelles de France, à travers la Bourdonnerie, véritable « objet architectural et écologique ».

Cet immeuble de bureaux écologique est conçu comme une mini-réserve naturelle verticale : sa façade est recouverte sur une hauteur de six mètres d’un « hôtel à insecte s». Structure de 60 m² en bois non-traité, il est composé d’une soixantaine de casiers amovibles remplis de sable, tuiles ou bûches percées de trous. Associés à des plantes à fleurs, ces casiers reconstituent des micro-écosystèmes pour attirer de nombreuses espèces d’insectes (guêpes, coccinelles, abeilles sauvages, papillons, coléoptères…). 

 « C’est une première en France de cette ampleur », explique Arnaud Collin, directeur de l’association Réserves naturelles de France, « les bâtiments neufs ont souvent des façades très lisses, rendant l’hébergement des insectes et des oiseaux difficile. Cette innovation architecturale permet d’intégrer le bâti dans une politique plus large en faveur de la biodiversité. Nous voyons ce dispositif comme un relais de pollinisateurs au sein de l’éco-quartier Heudelet 26 où se développent toitures végétalisées, potagers familiaux et espaces verts... Notre ambition est aujourd’hui de présenter le bâtiment à des concours d’architecture pour diffuser cette innovation sur le territoire ». L’association qui espère héberger quelques milliers d’insectes à la Bourdonnerie, guette avec impatience l’arrivée de ces hôtes, prévue pour le printemps. En analysant génétiquement les résidus laissés par les insectes sur les casiers, elle suivra de près le développement de la biodiversité dans ce nouveau quartier en construction.

 

Voir le plan de développement durable de l'apiculture du Ministère

Voir aussi