Initiatives pour manger bio et local à la cantine

Ces dernières années, de nombreuses initiatives régionales ont vu le jour pour favoriser le rapprochement entre les acheteurs de la restauration collective et les producteurs locaux.

Découvrez en détails cinq initiatives exemplaires d’introduction de produits bio et locaux dans la restauration scolaire :

Des repas durables dans les cantines normandes ! Les élèves du collège Auffay, en Haute-Normandie, ont de la chance. Depuis plus de deux ans, leur cantine leur propose, une fois par mois, un repas exclusivement préparé avec des produits durables, issus de l’agriculture locale.

cantine-enfant 2 @pascal.Xicluna/Min.Agri.F r

Des cantines toutes bio à Paris

22/06/2011
Toutes les cantines du cinquième arrondissement de Paris proposent depuis la rentrée 2010 des menus avec environ 60 %d’ingrédients bio. Une initiative qui permet de faire découvrir de nouveaux aliments aux enfants et bénéficie à l’agriculture locale.


D’autres initiatives régionales pour rapprocher producteurs locaux et restauration collective :

- La Draaf Midi-Pyrénées a ainsi lancé un site Internet de mise en relation des acteurs de la restauration collective avec des fournisseurs potentiels. Il contient une série d’informations, un annuaire de fournisseurs, une carte des productions régionales, la réglementation et la méthode à suivre pour s’engager dans cette nouvelle démarche, ainsi que des témoignages de ceux qui s’y sont engagés afin de partager les astuces, les difficultés rencontrées et … les clés du succès ! offrealimentairemidipyrenees.com

- La Bourgogne a, elle aussi, lancé une plateforme numérique appelée Loc’halles Bourgogne, dont le but est de privilégier les circuits courts locaux. Cette initiative répond à trois enjeux : limiter le nombre de kilomètres parcourus par les aliments, assurer un niveau de revenus correct aux agriculteurs grâce à la suppression des intermédiaires et répondre aux attentes des consommateurs de plus en plus attentifs à l’origine et à la qualité des produits. Cette initiative vient compléter le projet « Bien dans mon assiette » lancé en 2004, qui consiste à favoriser, dans les établissements volontaires, des produits bourguignons sur les plateaux des lycées et des apprentis de la région lors de repas à thèmes mensuels.

- Même constat en Rhône-Alpes qui réaffirme son attachement à l’approvisionnement local dans la restauration collective en lançant son annuaire de fournisseurs de la région. Plus qu’un simple répertoire virtuel sur lequel toutes les filières sont représentées (fruits et légumes, vins et vignobles, viandes, volaille...), ce site est un portail d’informations et d’échanges : il met à disposition des visiteurs des ressources documentaires, des actualités, etc. achatlocal-consorhonealpes.com Outre ce site Internet, la Draaf Rhône-Alpes avait déjà créé en 2010 un guide pratique, destiné à tous les usagers et les professionnels de la restauration collective publique. Ce guide intitulé « Favoriser une restauration collective de proximité et de qualité  » explique toutes les étapes à suivre sur les procédures de passation des marchés pour s’approvisionner localement (à télécharger sur alimentation.gouv.fr/guide-de-la-restauration).


Voir aussi

« Les 10 commandements d'un chef engagé »

03/09/2012
Après 10 ans comme cuisinier dans la restauration gastronomique, Christophe Demangel a décidé de mettre son savoir-faire au service de la restauration collective. C’est ainsi qu’il arrive en 2001 à la cantine du collège Jules Grévy de Poligny, dans le Jura, avec un objectif : transmettre sa passion de la cuisine aux adolescents. 10 ans plus tard, il partage son expérience avec Alim’gouv, en précisant ses 10 commandements à l’usage des chefs de cantine.