Infographie - L'enseignement agricole

L'enseignement agricole

L’enseignement agricole relève de la compétence du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Il regroupe l’enseignement technique agricole (jusqu’au bac ou BTSA) et l’enseignement supérieur agricole.

  • Production agricole, forestière, aquacole et des produits de la mer ;
  • Transformation et commercialisation de ces productions ;
  • Industrie agroalimentaire et alimentation, industries liées à l’agriculture ;
  • Santé et protection animale et végétale, hygiène, qualité et sécurité de l’alimentation ;
  • Aménagement, développement, gestion et protection de l’espace rural, de la forêt, de l’eau, des milieux naturels et du paysage ;
  • Service aux personnes et aux territoires.

806 établissements 216 publics, 590 privés ;
135 centres de formation d'apprentis, 94 publics, 41 privés ;
452 centres délivrant des heures de formation professionnelle continue, 169 publics, 283 privés ;
19 écoles d’enseignement supérieur agricole : 12 établissements publics d’enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et paysager ; 6 écoles d’ingénieurs privées sous contrat ; 1 institut à vocation euroméditerrannéenne ;
192 exploitations agricoles dans les établissements publics ;
34 ateliers technologiques et centres équestres ;
18 900 hectares cultivés, dont 4 200 certifiés agriculture biologique ;

46% de filles, 54% de garçons

142 202 élèves ; 35 269 étudiants ; 34 207 ; 15,9 M d'heures stagiaires.

85,6% de réussite aux examens (Juin 2018, tous diplômes confondus du CAP agricole au BTSA. Source : Système d’information des examens de l’enseignement agricole).
Taux d’insertion professionnelle : Bac pro 82% ; BTSA 90% (3 ans après obtention du diplôme) ; Enseignement supérieur long 91% (12 mois après obtention du diplôme).

Source : DGER, 2018