Infographie - Le beurre : décryptage et chiffres clés

Le beurre : décryptage et chiffres clés

Le beurre : les Français consomment 8 kilos de beurre par an et par habitant

La France est le 1er consommateur de beurre dans le monde.

Consommation par an et par habitant :

  • France : 8,0 kg
  • Allemagne :  6,2 kg
  • République Tchèque : 4,9 kg
  • Pologne : 4,0 kg
  • Australie : 3,7 kg
  • Inde : 3,7 kg
  • Royaume-Uni : 3,3 kg
  • Pays-Bas : 3,0 kg
  • Canada : 2,8 kg
  • Russie : 2,6 kg

La fabrication française de beurre progresse : + 8%

341 000 tonnes en 2010 | 368 000 tonnes en 2015

La demande mondiale de beurre augmente :

La FAO/OCDE prévoit une augmentation de la consommation de beurre de 19% à l'horizon 2026

Le commerce extérieur français du beurre est déficitaire :

  • Importations : 164 000 tonnes • 504 millions d’€
  • Exportations 76 000 tonnes • 297 millions d’€

La France est la 2e puissance laitière de l'Union européenne :
16% de la collecte de lait européenne
24,6 milliards de litre de lait sont collectés en France en 2015

L'Inde est le 1er producteur mondial de beurre.
L'Union européenne est 2e, la France est 6e.

Il faut 22 kg de lait pour fabriquer 1 kg de beurre.

Les différents types de beurre

  • Le beurre cru ou beurre de crème cru : comme son nom l'indique, il est obtenu exclusivement à partir de crème n'ayant pas subi de traitement d'assainissement, mise à part la réfrigération du lait après la traite dans des tanks à lait à 4°C, en vue de sa conservation.
  • Le beurre extra-fin : il est fabriqué exclusivement avec une crème pasteurisée, n'ayant jamais été ni congelée, ni surgelée, ni désacidifiée. Ce qui signifie que la fabrication a démarré au plus tard 72 heures après la collecte du lait ou de la crème, et 48 heures après l'écrémage du lait.
  • Le beurre fin : c'est un beurre dans lequel la proportion de matière première laitière congelée ou surgelée ne dépasse pas 30 %.
  • Le beurre  salé : sa teneur en sel est généralement supérieure à 3 %.
  • Le beurre demi-sel : sa teneur en sel est généralement comprise entre 0,8 % et 3 %.
  • Le beurre d'appellation d'origine : comme toutes les appellations d'origine, il obéit à des critères rigoureux de terroir et de tradition de fabrication. Par leur lien au terroir, la finesse et la typicité de leur goût, trois beurres ont mérité l'AOP : le beurre Charentes-Poitou, le beurre d'Isigny et le beurre de Bresse.
  • Le beurre allégé : sa teneur en matière grasse doit être comprise entre 60 et 62 %. La crème est préalablement pasteurisée.
  • Le demi beurre ou beurre léger : sa teneur en matière grasse est comprise entre 39 et 41 %. La crème est préalablement pasteurisée.

Sources : Agreste graphagri 2016, CNIEL, DGPE. Données 2015 sauf conso. mondiale 2013.

Voir aussi