Infographie - La viticulture

La viticulture

  • 755 000 hectares de vignes en production ;
  • 4,55 milliards de litres produits ;
  • 85 000 exploitations viticoles ;
  • 28% de la production européenne ;
  • 2e  pays producteur européen ;
  • 2e pays producteur mondial ;
  • 1,3 milliard de litres exportés (données 2017) ;
  • 770 millions de litres importés (données 2017) ;
  • valeur à l'exportation : 8,7 milliards d'euros dont 33% de champagne (données 2017) ;
  • 1er exportateur mondial de vins (données 2017).

Les régions viticoles

Le climat tempéré, la diversité des cépages ainsi que la variété des sols français, favorisent la culture de la vigne sur l'ensemble du territoire.

  • Vallée de la Loire ;
  • Bordelais ;
  • Sud-Ouest ;
  • Champagne ;
  • Bourgogne ;
  • Beaujolais ;
  • Lyonnais ;
  • Languedoc ;
  • Roussillon ;
  • Lorraine ;
  • Alsace ;
  • Jura ;
  • Savoie ;
  • Bugey ;
  • Vallée du Rhône ;
  • Provence ;
  • Corse.

Les cépages

Parmi les vignes en production en France, on dénombre une cinquantaine de cépages principaux, dont les raisins diffèrent par le goût, la couleur, la grosseur. Les plus plantés :

  • raisins noirs : Merlot, Grenache, Syrah, Carbernet Sauvignon, Cabernet Franc, Carignan, Pinot noir, Gamay Noir ;
  • raisins blancs : Ugni Blanc, Chardonnay, Sauvignon Blanc, Sémillon, Chenin Blanc, Colombard.

306 millions de bouteilles de Champagne vendues, dont 148 à l'export.

L'origine

  • vins d'appellation d'origine contrôlée (AOC) : 46% (en moyenne, sur les 10 dernières années, part dans la production totale) ;
  • vins d'indication géographique protégée (IGP) : 28% ;
  • vins sans indication géographique : 9% ;
  • vins pour la production d'eau de vie (Cognac, Armagnac) : 17% ;
  • Agriculture biologique : 9% des vignes sont cultivées en agriculture biologique ; 26% des surfaces européennes et 21% des surfaces mondiales ; 3e producteur mondial de vin bio.

HVE, la certification qui se développe, avec 783 exploitations engagées (janvier 2018)

La certification haute valeur environnementale (HVE) atteste d'une excellence environnementale atteinte dans 4 domaines : en matière de biodiversité (présence notamment de haies, des bandes enherbées, des bosquets...), de stratégie phytosanitaire/fertilisation et d'irrigation. Elle est encadrée par un cahier des charges controlé par des organismes certificateurs, agréés par l'État.

Sources : FranceAgrimer.fr, Agreste graphagri 2017, FranceAgrimer (Prospective filières françaises des vins biologiques - Avril 2017). Données 2016 sauf indications contraires.