Infographie - 4 pour 1000 : la séquestration du carbone dans les sols

4 pour 1000 : la séquestration du carbone dans les sols

La quantité de carbone contenue dans l'atmosphère augmente chaque année de 4,3 milliards de tonnes.
Les sols du monde contiennent sous forme de matières organiques 1 500 milliards de tonnes de carbone :

  • absorption de CO2 par les végétaux -> stockage de carbone organique dans les sols ;

Si on augmente de 4‰ (0,4%) par an la quantité de carbone contenue dans les sols, on stoppe l'augmentation annuelle de CO2 dans l'atmosphère, en grande partie responsable de l'effet de serre et du changement climatique :

  • davantage de végétaux = augmentation de l’absorption de CO2
  • stockage de +4‰ de carbone dans les sols mondiaux = des sols plus fertiles et des sols plus adaptés aux effets du changement climatique

Comment socker plus de carbone dans les sols ?

Plus on couvre les sols, plus les sols sont riches en matière organique, et donc en carbone. Jusqu'à présent, la lutte contre le réchauffement climatique s’est beaucoup focalisée sur protection et la restauration des forêts. En dehors des forêts, il  faut favoriser le couvert végétal sous toutes ses formes.

  • Ne pas laisser un sol nu et moins travailler le sol, par exemple les techniques sans labour ;
  • Introduire davantage de cultures intermédiaires, intercalaires et de bandes enherbées ;
  • Développer les haies en bordure des parcelles agricoles et l’agroforesterie ;
  • Optimiser la gestion des prairies, par exemple allonger la durée de pâturage ;
  • Restaurer les terres dégradées, par exemple les zones arides et semi arides du globe.

Voir aussi