Influenza aviaire : dépistage obligatoire des palmipèdes à compter du 1er juin
Pascal Xicluna/agriculture.gouv.fr
Le dépistage obligatoire des palmipèdes prêts à gaver (PAG) préalable à tout mouvement est rendu obligatoire à compter du 1er juin 2018 et jusqu'au 15 novembre 2018. Ce dépistage est inscrit dans le cadre d'une étude scientifique visant à améliorer les connaissances sur la circulation des virus faiblement pathogènes.

Alors que les virus de l'influenza aviaire hautement pathogènes présentent la particularité d'être habituellement très contagieux, entraînant des impacts sanitaires et économiques majeurs, les virus de l'influenza aviaire faiblement pathogènes se diffusent habituellement moins facilement, et sous forme asymptomatique ; ils sont donc difficilement décelables. Ils présentent cependant un risque en cas de mutation sous la forme hautement pathogène ou sous une forme transmissible à l'Homme.

La mise en place d'une étude, coordonnée par l'Anses en étroite concertation avec le Cifog, visant à réaliser un dépistage obligatoire par autocontrôle lors des mouvements de PAG, permettra d'améliorer les connaissances scientifiques sur la circulation des virus de l'influenza aviaire faiblement pathogènes et les risques de diffusion de la maladie au sein des élevages.

Cette étude est conduite par l'Anses, en lien avec l'École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) et le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog). Elle a reçu l'assentiment de la Commission européenne.

Des synthèses seront réalisées mensuellement, à mi-parcours (automne) et en fin d'étude.

Les résultats seront utilisés pour définir les futures stratégies de gestion concernant la surveillance des élevages de palmipèdes, ainsi que les modalités de gestion des lots d'animaux positifs vis-à-vis de virus d’influenza aviaire faiblement pathogènes au niveau national et international.

Plus d'informations sur le site de Legifrance.

Voir aussi