IAA- Exporter les produits agricoles et agroalimentaires
exportation
Xavier.Remongin/MinAgri
Afin d’aider les entreprises agricoles et agroalimentaire à exporter leurs produits, un dispositif public de promotion à l’exportation est mis en œuvre par le ministère en charge de l’agriculture et le ministère du commerce extérieur

Afin d’aider les entreprises agricoles et agroalimentaire à exporter leurs produits, un dispositif public de promotion à l’exportation est mis en œuvre par le ministère en charge de l’agriculture et le ministère du commerce extérieur. Le plan d’orientation export agroalimentaire détermine les priorités géographiques et sectorielles du dispositif public d’appui à l’exportation. Sur le plan sanitaire, plusieurs services nationaux soutiennent et accompagnent les entreprises françaises dans leurs démarches.

Pour connaître les conditions sanitaires et phytosanitaires d’exportation des produits agricoles et agroalimentaires, consulter le site Exp@don

Actualités

Exporter les produits agricoles et alimentaires français... en gagnant et gardant la confiance des pays tiers


Plusieurs services nationaux soutiennent et accompagnent les entreprises françaises dans leurs démarches, pour obtenir la levée des barrières sanitaires, pour comprendre les exigences des pays tiers ou encore certifier les produits exportés...Vous êtes une entreprise agricole ou agroalimentaire qui veut exporter. Ce document est susceptible de vous intéresser...
  • Pour en savoir plus : Consulter la plaquette (juillet 2015)
     

    Conférence "IAA : un atout français pour le commerce extérieur - les pouvoirs publics en appui des opérateurs" (SIAL 2012)

Cette conférence, organisée le 23 octobre 2012, a été ouverte par Mme Nicole Bricq, Ministre du commerce extérieur et Monsieur Guillaume Garrot, Ministre délégué aux IAA. Elle s’est déroulée sous la présidence de M. Berger, DIIAA et a permis de traiter en particulier des questions liées à la sécurité sanitaire.

Sont successivement intervenus des représentants de la DGTrésor (M. Etienne Oudot de Dainville, sous-directeur), de la DGAL (M. Jean-Luc Angot, DG Adjoint) et de la DGPAAT (M. Philippe Vinçon, chef de service), de FranceAgriMer (M. François Blanc) et de la DG Commerce/trade (M. Henrique Carvalho).

Intervenants de la table ronde sous la présidence de M. Berger : Michel Nalet (Directeur des Relations Extérieurs de Lactalis et Président de la Commission Développement des Exportations de l’ANIA), Ginette Hénaff (Directrice des Relations Internationales de la société Hénaff), Yves Gidoin (Directeur Général de la société Fleuron D’Anjou), Roland Tonarelli (Entreprise E. Soulard S.A), M. Hercouet (DRAAF Adjoint Bretagne), conseillers agricoles en ambassades :
- Catherine Rogy : adjointe du conseiller agricole, Ambassade de France -Etats-Unis
- Katia Roinet, adjointe du conseiller agricole, Ambassade de France - Russie : voir la vidéo
- Xavier Pacholek, Conseiller régional pour les affaires agricoles, Ambassade de France - Liban : voir la vidéo

Les organismes qui interviennent pour la promotion des produits et techniques agroalimentaires

Un dispositif public de promotion à l’export coordonné par le ministère en charge de l’agriculture et le ministère du commerce extérieur est mis en œuvre par :

  • Ubifrance, pour accompagner les entreprises agroalimentaires (produits, matériel et équipements) à chaque étape de leur démarche à l’exportation : analyse/veille sur les marchés étrangers, rencontres BtoB, salons à l’étranger, relations presse, volontariat international en entreprise (VIE).
  • Sopexa, au travers de la délégation de service public (DSP). Attribuée par le Ministère, cette délégation vise à accompagner les filières agricoles et agroalimentaires sur les marchés prioritaires ainsi qu’à défendre la culture alimentaire française à l’international. La SOPEXA a notamment développé, dans le cadre de cette DSP, un portailde l’agroalimentaire français
  • Adepta, pour le développement des projets agricoles ou agroalimentaires d’équipementiers sur les pays tiers.

Dans ce cadre, le « Programme France-Export », géré par UBIFRANCE, regroupe les actions de prospection proposées aux entreprises dans le monde par UBIFRANCE et ses partenaires publics, SOPEXA dans le cadre de la DSP et ADEPTA, les actions des chambres de commerce en France et à l’étranger, les opérations labellisées « France ».

Le Plan d’orientation export agroalimentaire (POEAA)

Le POEAA,établi conjointement entre le Ministère chargé de l’agriculture et celui du commerce extérieur, en lien avec les professionnels, détermine les priorités géographiques et sectorielles du dispositif public d’appui à l’exportation.
Il définit les couples « pays x produits » d’intervention. Ce sont ainsi 21 paysqui ont été ciblés

Voir aussi

Sessions de formation : "Savoir répondre aux exigences sanitaires et phytosanitaires à l’exportation vers les pays tiers"
L’export, en particulier de produits agricoles et agroalimentaires, fait partie des priorités du gouvernement. Le plan export comporte en particulier un volet dédié à la formation.
Dans ce cadre, des sessions de formation, co-organisées par le MAAF (DGAl/SDASEI), France AgriMer et l’ENSV (Ecole nationale des services vétérinaires) et destinées conjointement aux opérateurs du secteur agroalimentaire et aux agents des services officiels chargés du contrôle et de la certification se mettent en place dès le mois prochain.