Hommage à Henry-Hervé Bichat à Agropolis - International
27/06/2016
Portrait d'Henry-Hervé Bichat
©INRA
Plus de 150 participants, agronomes, chercheurs, enseignants et formateurs se sont retrouvés à l'invitation de Michel Eddi, président directeur général du CIRAD et de François Houllier, président directeur général de l'INRA, pour rendre hommage à Henry-Hervé Bichat, le vendredi 17 juin. Venus de tout le territoire français mais aussi d’Afrique et d’Amérique du Sud, ils ont témoigné sur la vie et la carrière de l'illustre agronome et mis l'accent sur son caractère visionnaire qui peut, aujourd'hui encore, inspirer leurs actions.

Qui est Henry-Hervé Bichat ?

Fondateur et premier directeur général du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), directeur général de l’INRA (Institut national de recherche agronomique), directeur général de l’enseignement et de la recherche au ministère de l’agriculture, telles furent trois des principales étapes de sa carrière professionnelle. Agronome, il fit le choix du génie rural qui était pour lui une vocation avant de découvrir l'Afrique qui exerça sur lui une véritable fascination.

« Je suis un africain »

Il aimait à se définir ainsi. En effet, le développement de l’Afrique a été le fil rouge de sa carrière. Les questionnements fondamentaux posés par ce continent ont guidé le cheminement de sa réflexion, de son action et lui ont permis de donner toute sa mesure.

La journée hommage

La journée s’est déroulée en deux sessions, la première présidée par Michel Eddi et la seconde par François Houllier. Elles ont été rythmées par une vingtaine de témoignages qui ont permis d’illustrer quelques-unes des facettes de la personnalité et de la carrière d’Henry-Hervé Bichat. Une personnalité à la fois haute en couleurs dans le monde professionnel et réservée sur son pré carré intime. Ont été évoqués successivement l’homme de terroirs, l’homme d’action, l’homme de cœur et enfin le bâtisseur. A plusieurs reprises son rire caractéristique a été rappelé.

Une médaille et un lycée

Philippe Vinçon, directeur général de l’enseignement et de la recherche au ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, a conclu la journée en témoignant de l'empreinte laissée par l’action d’Henry-Hervé Bichat et de sa modernité. Il a annoncé que, sur proposition de Paul Vialle, son président, une médaille de l’Académie d’Agriculture au nom d'Henry-Hervé Bichat serait remise chaque année pour récompenser un jeune chercheur dont les travaux portant sur l’Afrique ouvrent des voies particulièrement utiles pour ce continent. Par ailleurs, le lycée agricole de Courcelles-Chaussy, situé en Lorraine, sa région d'origine portera bientôt son nom.

Voir aussi