PIERRE VIALA
1859 - 1936

Pierre Viala est né à Lavérune (Hérault) en 1859 et décédé le 11 février 1936. Il fut membre de l'Académie des Sciences en 1917 et membre de la Société puis Académie d'Agriculture le 25 mars 1895.

Major de l'Ecole d'agriculture de Montpellier (1880), il y devint le collaborateur de Foex à la chaire de Viticulture. En 1887, Tisserand le désigna pour une mission en Amérique du Nord pour y étudier les vignes sauvages américaines dont on savait que certaines résistaient au phylloxéra. On était en pleine crise viticole à cause de ce parasite.

Le mérite de Viala fut de distinguer la résistance au parasite face à certaines conditions du milieu concernant surtout le sol comme, par exemple, le taux de calcaire.
En outre, il mit de l'ordre dans la classification des "vignes".

 

Il est le fondateur de l'ampélographie, science de l'espèce vitis . ier

Il put ainsi mettre de la clarté et de l'ordre dans les observations contradictoires qui concernaient ces sujets, et mit fin à la confusion qui régnait alors en matière de porte-greffes.

De 1890 à 1934, Viala illustra la chaire de Viticulture de l'Institut national agro-nomique de Paris où il avait été nommé professeur et il fut, pendant quarante-quatre ans, le grand spécialiste mondial de la viticulture. Ses publications sur la vigne sont très nombreuses et couvrent tout le champ scientifique de la viticulture.

 



Extrait de Jean Boulaine,
Histoire de l'agronomie en France
,
2ème édition, 1996 © Editions Tec & Doc.