EUGÈNE TISSERANT
1830 - 1925

Eugène Tisserant est né le 2 mai 1830 à Flavigny, en Bourgogne et décédé à Paris le 31 octobre 1925. Il fut membre de l'Académie des Sciences en 1911 et membre de la Société puis Académie d'Agriculture le 28 janvier 1874.

Elève au lycée Saint-Louis, il reçut comme prix d'excellence le livre de Liebig qui déclencha sa vocation. Major de la première promotion du premier Institut agronomique de Versailles en 1850, sa bourse lui permit de visiter les îles Britanniques, le Danemark, la Hollande, et l'Allemagne. Puis il fut nommé à la direction des domaines de l'Empereur de 1855 à 1870. Il défricha 19 000 hectares, construisit 39 fermes, draina 1000 hectares et en planta 100 de vigne (Landes, Sologne, Algérie, etc.).

Inspecteur général de l'agriculture en 1871, premier directeur de l'Institut national agronomique de Paris (1876-1878), il fut Directeur de l'Agriculture au ministère de 1878 à 1896. Il termina sa carrière comme conseiller-maître à la Cour des comptes et prit sa retraite en 1905.

 

Il fit alors partie de nombreux conseils, comités et commissions. Il présida la Société d'Agriculture en 1893, 1904 et 1911.

Outre son oeuvre technique et ad-ministrative qui fut considérable, les enquêtes et les rapports réalisés par Tisserand eurent une influence profonde : enquête de 1866 sur l'Alsace, de 1868 sur l'enseignement agricole, grandes enquêtes de 1882 et 1891 sur l'état de l'agriculture en France, de 1917 sur la recherche agronomique.
Ces textes ont, pour la plupart, préparé des décisions importantes : création de l'Institut national agronomique (1876), de l'Institut de la recherche Agronomique (1922), adoption du protectionnisme (1882), etc...

Voyant large, grand et loin [...]

Tisserand a profondément influencé les milieux administratifs et agricoles en France entre les deux guerres de 1870 et de 1914.


Extrait de Jean Boulaine,
Histoire de l'agronomie en France
,
2ème édition, 1996 © Editions Tec & Doc.