Les ministres de l'agriculture

Pierre GOMOT
né à Riom (Puy-de-Dôme), le 12 octobre 1873 ;
mort à Paris le 8 novembre 1927.

Ministre de l'Agriculture du 9 novembre 1885 au 6 janvier 1886. (1er ministère BRISSON).

Avocat, républicain, partisan de GAMBETTA et de FERRY. Remplaçant MANGON, il ne peut, en deux ans que gérer les dossiers en cours.

Député du Puy-de-Dôme de 1881 à 1889 puis sénateur du Puy-de-Dôme de 1891 à 1920.

Inscrit à l'union républicaine GOMOT intervint dans la discussion des budgets des Beaux-Arts et de l'Agriculture.
Président de la commission, en juin 1899, chargée d'étudier la proposition de loi tendant à faciliter la constitution et le maintien de la petite propriété rurale.
Président du groupe agricole du Sénat, GOMOT en 1909 dépose un rapport sur le projet de loi portant modification de la loi du 2 juin 1891 ayant pour objet de réglementer l'autorisation et le fonctionnement des courses de chevaux.

Il intervient dans la discussion et prend la défense du pari mutuel urbain qui permet à l'Etat de venir en aide à l'élevage, à la bienfaisance et à l'hygiène publique.