Un fruit pour la récré : un programme financé à 76% par l’Union Européenne
Opération « un fruit pour récré »  dans une classe de CP (école élémentaire Brancion, Paris 15ème). Sensibilisation des enfants aux fruits et légumes.
©Xavier Remongin/Min.agri.fr.
Mangez des fruits ! Pour que ce conseil se concrétise chez les plus jeunes, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a lancé "Un fruit pour la récré", un programme financé, dès la rentrée 2014, à 76% par l’Union Européenne permettant de distribuer des fruits aux élèves du primaire et du secondaire. Détails et mode d’emploi de cette opération.

Une action soutenue par le Programme national pour l'alimentation
Les Français, et particulièrement les enfants et les adolescents, ne consomment pas assez de fruits. Le programme "Un fruit pour la récré", permet de lutter contre l’injustice alimentaire, et de leur redonner le goût de manger mieux. Depuis 2015, ils sont plus de 700 000, de la maternelle au lycée, à en avoir bénéficié.

Le concept : Éveiller le goût des enfants et adolescents, intégrer la notion de « bien manger » par le plaisir, la curiosité, la découverte et le jeu et initier les enfants au plaisir de consommer des fruits et des légumes, leur donner de bonnes habitudes alimentaires.

Pourquoi ? Non seulement pour augmenter la ration quotidienne de fruits, mais aussi pour susciter une démarche éducative permettant aux enfants de mieux comprendre :
- d’où viennent les fruits et leurs différentes variétés,
- ce qu’est la saisonnalité,
- qu’une alimentation riche en fruits et légumes participe à un régime équilibré et prévient l’obésité tout en étant source de plaisirs.

Comment ?
- Les distributions sont réalisées dans le cadre scolaire du primaire et du secondaire, durant les cours (hors restauration scolaire) ou pendant la période péri-scolaire. Les structures s’engagent, par trimestre, à distribuer 6 portions de fruits (crus ou cuits) pendant cette période afin de respecter les recommandations concernant l’équilibre alimentaire des enfants et pour leur faire acquérir de bonnes habitudes alimentaires. Ces fruits sont proposés selon les modalités définies localement, soit le matin à l’arrivée à l’école, soit l’après-midi en se rapprochant de l’heure du goûter, ou après les cours. Mais il ne s’agit en aucun cas de remplacer le fruit de midi.

- En accompagnant cette distribution d’au moins une activité pédagogique autour des fruits : jardins potagers dans l’école, exposition de dessins sur le thème des fruits, jeux dans les classes animés par les enseignants, construction d’un bar à fruits, cours sur la saisonnalité des produits, les variétés des fruits par catégorie, leurs qualités nutritionnelles, etc... Un fruit, c’est aussi une histoire à raconter, car chaque produit correspond à un endroit, une terre où des femmes et des hommes l’ont cultivé, cueilli, conditionné, distribué.

Et plus précisément ?
- Lancé en 2008, « Un fruit pour la récré » touche les enfants de maternelles et d’écoles primaires et, depuis la rentrée 2010, les jeunes des collèges et lycées.

-L’Union Européenne aide, dès la rentrée 2014, à hauteur de 76 % la distribution de fruits ou de légumes et contribuer à une meilleure santé par la modification durable des habitudes alimentaires.
- Le coût de la distribution est pris en charge par la collectivité. Le coût de revient d’un fruit est estimé aux environs de 0,30 € par élève avant l’aide.
- Les filières de proximité et les produits biologiques sont privilégiés, dans la mesure du possible.

L'historique :

Lancé à la rentrée 2008-2009, à l’initiative du ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, Un fruit pour la récré était à l’origine une action expérimentale de distribution, hors restauration scolaire, d’un fruit par semaine aux enfants dans les écoles primaires. En 2008, 92000 enfants de 556 écoles en avaient bénéficié...

 

Pour en savoir plus :


 

- Retrouvez : les ressources pédagogiques de l’opération
- Consultez la liste des responsables de l'offre alimentaire dans les services déconcentrés du ministre en région
- A voir : Découvrez l’opération Un fruit pour la récré dans les écoles et collèges de Bretagne

 

 

Un programme financé par l’Union européenne

Voir aussi