Fromages de juillet
© Cheick Saidou/Min.Agri.fr

La saisonnalité ne concerne pas seulement les fruits et les légumes : la plupart des produits frais, viandes, fromages et poissons, sont consommables à des périodes déterminées et invariables de l’année. Ricotta, pouligny-saint-pierre…découvrez les nouvelles saveurs de notre panier de saison fromages du mois juillet

Pourquoi les fromages ont-ils une saison ? Si on les trouve en général toute l’année sur les étals des fromagers, les périodes pour profiter au mieux des qualités des fromages varient selon le type de lait (vache, chèvre, brebis) et l’alimentation des animaux, et en fonction de leur durée d’affinage. Ainsi le printemps est la saison de prédilection des fromages de chèvre. Ils sont suivis par les pâtes molle à croûte fleurie (Brie, Coulommiers...). L’été annonce les premières pâtes pressées non cuites (Saint-Nectaire, Reblochon...) L’automne est la saison des pâtes persillées (Roquefort, Fourme d’Ambert) et des fromages plus corsés (Maroilles, Livarot ...). Plein hiver, la production de lait ralentit, l’herbe est rare. C’est l’époque où il faut déguster les fromages d’alpage fabriqués l’été et arrivant à maturité l’hiver.

Les fromages : On retrouve tous les fromages de mai et de juin, ainsi quel’Abondance, le Beaufort et le chaource.

Voir aussi