Forêt et industries du bois

Risques rencontrés lors des travaux en forêt

La sylviculture et surtout l’exploitation de bois sont de très loin, les secteurs d’activités les plus « accidentogènes », tant pour les salariés que pour les travailleurs indépendants. Dans le monde entier, on observe des taux d’accidents souvent décourageants et un nombre élevé de retraites anticipées parmi les travailleurs forestiers liées à la pénibilité.
11/02/2011
Info +

Évaluation des volumes de bois mobilisables à partir des données de l'IFN "nouvelle méthode" - Actualisation 2009 de l'étude "biomasse disponible" de 2007

L’évaluation des volumes de bois mobilisables à partir des données de l’Inventaire Forestier National (IFN) « nouvelle méthode » conduite par le CEMAGREF, à la demande du MAAP, vise à estimer, à l’échelle nationale, les quantités de biomasse ligneuse disponible à court et moyen terme pour le secteur de l’industrie du bois comme pour celui de l’énergie.
17/03/2010
Publication

Pages