Festival du film suédé à Chartres : l'enseignement agricole fait son cinéma !
Crédit ci-après
© DR

La 3e édition du festival du film « suédé », accueillie au lycée agricole de La Saussaye à Chartres (Eure-et-Loir) et parrainée cette année par le réalisateur Michel Gondry, a refermé ses portes sur un palmarès de qualité. Le thème du cinéma muet était à l'honneur de cet événement qui a rassemblé 300 jeunes issus de 11 établissements de l'enseignement agricole.

Ce projet régional pédagogique et artistique, porté par Centr'acteurs, le réseau d'action culturelle de l'enseignement agricole du Centre-Val de Loire, et encadré par des enseignants d'éducation socio-culturelle, a été l'occasion pour trois cents graines d'artistes de présenter leurs réalisations à un jury de professionnels du cinéma. Dans un amphithéâtre bondé, la journée a donné lieu à une compétition entre douze films « suédés » (terme que l'on doit au réalisateur Michel Gondry pour désigner un film bricolé) inspirés de scènes cultes du cinéma muet. « Notre objectif est de leur faire découvrir le cinéma, sa diversité, mais aussi de les rendre acteurs de projets culturels où ils se retrouvent devant et derrière la caméra », explique Julien Clément, professeur d'éducation socio-culturelle au lycée agricole chartrain et co-organisateur du festival. Si l'ensemble du jury, ainsi que son président le réalisateur Denis Walgenwitz, a souligné la qualité artistique et cinématographique de chacune des réalisations, sept d'entre-elles ont été primées :

Les autres réalisations :

Retrouvez tous les films du festival sur le chaîne YouTube dédiée
Chaque scène « suédée » est précédée de la scène originale.

Voir aussi