États-Unis

Télécharger la fiche Etats-Unis - Collection 2018 (PDF, 342.92 Ko)

Contexte agricole et relations internationales

Ce qu'il faut retenir

  • L’agriculture américaine est la seconde puissance agricole en termes de production, derrière la Chine (troisième en considérant l’Union européenne comme un bloc). Les États-Unis sont cependant le premier exportateur sur le marché mondial de produits agricoles, notamment de maïs, de blé et de viande porcine.
  • Le Farm Bill est régulièrement révisé : la version 2014-2018, qui prévoyait la fin des paiements directs aux agriculteurs et un renforcement du filet de sécurité, aura consacré en moyenne 110 Md$ par an à la politique d’aide alimentaire et nutritionnelle et 36 Md$ par an pour la politique agricole et rurale. Le nouveau Farm Bill est censé entrer en vigueur au 1er octobre 2018.
  • Après une baisse des exportations agricoles en 2015, la valeur des produits exportés a légèrement augmenté en 2016, atteignant la valeur de 135 Md$. Ces exportations ont augmenté de 90 % depuis les dix dernières années, résultant d’une stratégie d’adaptation de l’agriculture américaine (assolement, productivité) aux marchés en croissance. Les États-Unis préservent leur positionnement de premier exportateur mondial de maïs, coton, blé, amandes, et de viande porcine. La Chine demeure depuis 2011 le premier client agricole et agroalimentaire des États-Unis (le Canada l’ayant brièvement devancé en 2015) devant le Canada, le Mexique, l’Union européenne et le Japon
  • Le Président Trump a décidé une réorientation profonde de la politique commerciale américaine, notamment par le retrait des États-Unis du Partenariat trans-pacifique avec onze pays du pourtour Pacifique, et la volonté de revoir d’autres accords commerciaux, au premier chef l’accord de libre-échange nord-américain avec les deux principaux partenaires commerciaux que sont le Canada et le Mexique, mais également celui avec la République de Corée. Les négociations commerciales avec l’Union européenne sont au point mort.
  • Les exportations agricoles et agroalimentaires françaises vers les États-Unis sont en croissance régulière, l’année 2017 ayant vu de nouveau une augmentation de près de 10 % par rapport à 2016.

Voir aussi