Cinéma bricolé au lycée agricole de Tours-Fondettes
31/03/2014
Le 1er avril 2014, 7 classes de 7 établissements agricoles de la région Centre se sont réunies au lycée Agrocampus de Tours-Fondettes, Indre-et-Loire, dans le cadre du premier festival des films bricolés du cinéma, reprise du concept de Michel Gondry invitant des amateurs à réaliser eux-mêmes un film en quelques heures.

 


Après avoir visionné le film Soyez sympas, rembobinez (2008) de Michel Gondry, 190 élèves et apprentis de 7 lycées différents ont prolongé l’expérience par un atelier de réalisation, alliant ainsi théorie et pratique. Les élèves participant à ce projet de « Cinéma bricolé »ont donc dû réaliser un film en 2 jours avec des contraintes strictes puisque chaque classe s’est vu remettre une malle contenant du matériel de tournage et tous les accessoires et costumes nécessaires.

Florence Andres, professeur d’éducation socio-culturelle au lycée de Tours-Fondettes, a participé à l’organisation de l’évènement et, accompagnée d’un réalisateur, a encadré ses élèves lors de la réalisation. « Le matériel nous a été imposé », a-t-elle expliqué. « Les autres lycéens ont donc eu les même accessoires que nous, ce qui fait qu’on trouvera des points communs de film à film, même si cela va s’agencer différemment. L’exercice en est d’autant plus intéressant ».

Les élèves ont été chargés d’écrire le scénario, préparer le plateau et tourner le film en se répartissant les différents rôles (réalisateur, cadreur, acteur...). C’est l’intervenant (Vincent Gérard pour le lycée de Montoire) qui s’est ensuite chargé du montage. « Un système aléatoire d’écriture de scénario a été mis en place. Nous devions piocher au hasard des cartes sur les personnages, les décors et l’action, ce qui nous a permis de passer très peu de temps sur cette étape et nous consacrer au tournage », a indiqué Florence Andres.

La compétition et la remise des prix ont eu lieu le 1er avril, journée durant laquelle les classes se sont retrouvées au lycée de Tours-Fondettes. Les films ont été projetés et les élèves ont présenté leur réalisation en argumentant leurs choix de mise en scène. « Toutes les classes ont reçu un prix, que ce soit celui du décor, du scénario ou du jury, afin de récompenser leur implication ».

Et ce n’est pas tout ! Un huitième film a été éalisé l’après-midi du 1er avril : un intervenant a inventé une histoire à partir des 7 films et a demandé à chaque groupe d’en tourner une séquence. Toutes les classes ont participé à l’élaboration de ce film.



C’est la classe de du lycée agricole Chartres la Saussaye pour le film" tragic circus" qui a reçu" le prix des Jeunes", décerné par les trois classes organisatrices de ce festival :
 
 
 


 

Sur Youtube, une vidéo sur le tournage du film au lycée agricole de Montoire-sur-le-Loir, réalisée par Vincent Gérard

D'autres films bricolés sur le site du CICLIC, l'Agence régionale du Centre pour le livre, l'image et la culture numérique

Pour plus d'informations sur l'établissement public local de Tours-Fondettes, visitez le site du lycée


Partenaire Culturel : CICLIC
Avec la complicité des réalisateurs suivants : Romuald Beugnon, Just PHilippot, Charlie Rojo et Samuel Yal

Avec les élèves et apprentis des établissements de l’Enseignement Agricole : Les lycées du Subdray-Bourges, de la Saussaye -Chartres, d’Amboise-Chambray lès Tours, CFAAH 41 (site de Montoire- sur-le-Loir), le chesnoy-Amilly, Agrocampus Tours-Fondettes et les organisateurs du Festival les classes de secondes professionnelles production animale et horticulture et la prépa BEpa de Tours-Fondettes

Avec le soutien de la DRAC Centre et de la Région Centre dans le cadre du dispositif "Aux arts lycéen et apprentis"