#EGalim : Adapter la production agricole aux besoins des marchés et des transformateurs
Crédit ci-après
© Xavier Remongin / Min.Agri.Fr

L'atelier 6 Adapter la production agricole aux besoins des différents marchés et aux besoins des transformateurs a été présidé par Yves Delaine.

Les sujets abordés

Les travaux de cet atelier se sont structurés autour d’un plan d’action décliné en 5 grandes questions :

  • Comment renforcer la mission des interprofessions ?
  • Comment adapter la composition des interprofessions pour qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle d’interface amont-aval ?
  • Comment conforter l’organisation et la structuration de la production ?
  • Comment améliorer l’articulation entre interprofessions et établissements publics ?
  • Comment faire perdurer l’esprit de ces Etats généraux ?

« Les interprofessions sont incitées à se prendre en main, même si l’Etat doit garder son rôle d’accompagnateur entre l’amont et l’aval. Les interprofessions et les établissements publics doivent être les lieux de discussion, mais ce n’est pas là que doivent se nouer les rapports de force », prévient Yves Delaine.

Yves Delaine, son parcours

Yves Delaine a participé à la constitution du groupe dès l’année 1983 et a œuvré activement à toute son évolution et à sa croissance en occupant le poste de Directeur des engagements jusqu’en juillet 2003. Il est également depuis juin 2010 Président de la Fédération Nationale des Corps Gras (F.N.C.G.), ainsi qu’administrateur de l’ANIA.

Le groupe Avril développe des activités diversifiées et complémentaires. Son rôle alimentaire est inscrit dans sa mission et ses engagements de développement durable. C’est pourquoi il fait le pari de la recherche, de l’innovation et du développement. Le groupe a pour mission de :

  • Valoriser les filières nationales : depuis 30 ans, bâtir des filières d’excellence ;
  • Développer les ressources naturelles : procurer des débouchés durables à 100 000 producteurs de colza et à 26000 éleveurs et de valoriser les déchets ;
  • Valoriser le travail des femmes et des hommes de nos filières, en développant l’emploi local ;
  • Valoriser les industries : propose des marques de qualité en innovant dans le domaine de la santé et de la nutrition ;
  • Développer l’investissement dans les filières : la groupe accompagne plus de 100 entreprises du secteur représentant 110 000 emplois.