Écophyto : les Chambres d'agriculture recensent les actions en régions
©Cheick.saidou/Min.Agri.Fr
En 2014, 362 actions de communication Écophyto ont été réalisées dans l'ensemble des régions. Les organismes porteurs des projets sont les structures qui ont déposé les dossiers de demande de financement auprès de l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA).

Plus de 40% des actions ont été portées par les Chambres d'agriculture. Et de nombreux organismes ont participé aux actions de communication : Fredon*, associations, distribution agricole, organisations de producteurs, instituts techniques, syndicats…

L'ensemble des filières concernées

Plus des deux tiers (68%) des communications Écophyto traitent de sujet en zones agricoles (ZA), 28% traitent des zones non agricoles (ZNA) et 4% concernent à la fois les ZA et ZNA. Grandes cultures, arboriculture fruitière, viticulture, légumes, cultures tropicales, horticulture… Toutes les filières agricoles sont impliquées dans les actions de communication.

Des thématiques variées : pratiques économes, ZNA, santé

L'un des principaux défis du plan Ecophyto II est de renforcer le volet « diffusion des bonnes pratiques ». Objectif : étendre le nombre de fermes DEPHY pour atteindre 30 000 exploitations agricoles engagées dans une démarche volontaire de réduction de l’usage de pesticides. La majorité des actions de communication est réalisée pour promouvoir cette démarche. De nombreuses journées techniques ont été organisées chez les agriculteurs des réseaux de fermes DEPHY. Des vidéos ont aussi été réalisées notamment à partir de témoignages d'agriculteurs qui expliquent les leviers agronomiques qu'ils ont mis en place (désherbage mécanique, rotation, travail du sol…). Des plaquettes ont été diffusées sur les méthodes alternatives comme la protection biologique intégrée en fraises, le désherbage mécanique en grandes cultures.

Les actions de communication en ZNA sont aussi largement représentées. Elles prennent principalement la forme de journées techniques, notamment de sensibilisation des collectivités territoriales à la réduction des produits phytosanitaires ou à la démarche « zéro pesticides ».

Concernant la santé, il s’agit majoritairement d’actions de sensibilisation aux risques liés à l’utilisation des produits phytosanitaires. Ces actions visent aussi à sensibiliser les applicateurs à l’utilisation des équipements de protection individuelle (EPI).

 

En savoir plus sur les actions de communication du plan Écophyto sur le site des Chambres d'agriculture

 

* Fédérations régionales de défense contre les organismes nuisibles

Voir aussi