Devenir ingénieur par la voie de l'apprentissage
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Avec plus de 1 500 apprentis dans l’enseignement supérieur long, les étudiants sont de plus en plus nombreux à choisir l'apprentissage pour devenir ingénieur ou paysagiste. Un voie qui permet de combiner expérience professionnelle et études supérieures longues… avec, bien souvent, un emploi à la clé !

Plusieurs établissements publics de l'enseignement supérieur sous tutelle du ministère de l'Agriculture proposent une formation d'ingénieur par la voie de l'apprentissage dans les 6 spécialités suivantes : agronomie, paysage, horticulture, agroalimentaire, alimentation, santé et agriculture.

Quels établissements ?

Quels avantages ?

L'apprentissage permet de s'immerger rapidement dans le monde du travail et d'acquérir une expérience professionnelle tout en préparant un diplôme d'ingénieur. Durant leurs cursus, les apprentis devront obligatoirement faire un ou plusieurs séjours à l'étranger d'une durée cumulée d'au moins 3 mois. Réel soutien à leur compétitivité, les entreprises apprécient notamment l’apport créatif et innovant d’un apprenti. Cette voie de formation offre une vraie sécurisation des parcours professionnels, puisqu’à l’issue du diplôme le taux d’embauche dans l’entreprise où a été effectué l’apprentissage est de 42%.

Quels profils ?

Les candidats qui postulent doivent avoir moins de 26 ans. Le recrutement s'effectue par un concours commun national à l'ensemble des écoles de l'enseignement supérieur agricole public ouvert aux candidats issus de BTSA, BTS, DUT et licence professionnelle. L'admission définitive est subordonnée à l'obtention d’un bac +2 ainsi qu'à la signature d'un contrat d'apprentissage.

En savoir plus sur l'apprentissage.
 

Formation d'ingénieur par apprentissage dans les établissements privés

L'ESA d'Angers, l'École supérieure du bois, l'ISA Lille, l'ISARA et LaSalle Beauvais – ESITPA proposent également une formation d'ingénieur par apprentissage. Les modalités d'admission sont indépendantes du concours commun national (renseignez-vous auprès de chaque établissement). Bien que ces écoles accueillent des étudiants en première année après le baccalauréat, la formation par apprentissage commence à partir de la troisième année et dure 3 ans, pour le cycle d'ingénieur.

Voir aussi