Des robots pour planter des peupliers
robot de sylviculture
©Alliance Forêts Bois
Si les innovations technologiques agricoles se multiplient, la sylviculture de précision n’est pas en reste, bien au contraire ! Parmi les dernières innovations figure une planteuse automatique de peupliers. Lancé par la coopérative Alliance Forêts Bois en 2015, ce robot plante des peupliers et permet de réduire les coûts de reboisement. Présentation d'une machine aux nombreux atouts.

Depuis quelques années, le peuplier est moins utilisé en reboisement compte tenu notamment du coût élevé de l'opération. Une solution innovante répond à ce problème : une machine automatisée.

Optimiser les opérations sylvicoles

Diminuer les coûts du reboisement des peupliers tout en garantissant la qualité de la plantation. Telle est la prouesse réalisée par un tout nouveau robot guidé automatiquement par un GPS.

Pas de chauffeur à bord de ce tracteur nouvelle génération ! Jalonnement manuel, travail du sol, plantation… sont effectuées en simultané, ce qui garantit un gain de temps précieux. Une fois les opérations terminées, le tracteur se déplace seul jusqu'au point suivant. L'opérateur conserve toutefois une télécommande pour arrêter la machine en cas d'urgence.

Montée en puissance de la sylviculture de précision

Fruit d'un travail de groupe, ce robot a vu le jour début 2015. Les plans et le cahier des charges ont été dessinés par un bureau d'études, un constructeur de machines forestières, un spécialiste en automatisation via GPS et un spécialiste en hydraulique et électrotechnique. L'expérience de la mécanisation des plantations de Pin maritime est à l'origine de ce projet collectif.

Cette machine répond ainsi aux enjeux de la sylviculture de demain : améliorer la qualité des reboisements tout en maîtrisant les coûts et en minimisant la pénibilité du travail en forêt.

Pour plus d'informations, consulter le site d'Alliance Forêts Bois.