Création d'un verger type de pommiers en agriculture biologique pour l'approvisionnement local des entreprises de transformation Bio de Lot-et-Garonne

Sur la zone du confluent de Lot-et-Garonne et alors que la culture du pommier fait partie des plus consommatrices en traitements de protection des cultures, le projet vise à mettre au point de nouvelles techniques de conduite de vergers de pommes biologiques en réduisant les intrants, en optimisant la biodiversité fonctionnelle, en valorisant les déchets et en augmentant la mécanisation.

« Tout est parti du constat que les transformateurs ne trouvaient plus de pomme bio dans la région. Il a fallu ’’mettre tout le monde autour de la table’’ afin d’accompagner les producteurs pour les soutenir dans cette démarche risquée, celle de diminuer les coûts de production en développant des techniques alternatives comme la mécanisation de la récolte de pommes. » Philippe Sfiligoi


La production nationale de pommes connaît une nette diminution depuis 20 ans. Cette production connaît également de grandes difficultés de reprise d’exploitation. En parallèle, le Lot-et-Garonne dispose de trois entreprises de transformations (jus de fruits et compote) de fruits frais obligés d’importer faute d’approvisionnement local suffisant.

La coopérative COFRA avec le collectif d’arboriculteurs propose donc de
travailler à la construction d’une filière de production de pommes Bio destinée à la transformation Bio en recherchant un modèle technico-économique durable et basé sur la réduction des coûts de production.
Les objectifs du projet sont de valider la conduite d’un verger type en travaillant sur la mécanisation, la structuration du verger, le peuplement et la densité, l’introduction de la biodiversité fonctionnelle, la réduction des intrants et la fertilité des sols. Il s’agira également d’opérer un suivi économique du verger par la mise en place d’une grille de suivi économique qui permettra le calcul des coûts de production et l’établissement de seuils de rentabilité. Le projet prévoit la recherche de valorisation des déchets issus de la transformation de la pomme par une réutilisation comme matière organique sur le verger.

PROJET DU COLLECTIF D’AGRICULTEURS

  • Région : Aquitaine – Département : Lot-et-Garonne (47)
  • Territoire concerné : Confluent de Lot-et-Garonne
  • Nombre d’agriculteurs concernés:12 arboriculteurs
  • Structure porteuse de la demande : Coopérative de COFRA
  • Montant de la subvention CASDAR : 73 100 €
  • Budget total du projet : 91 692 €

En savoir plus

Voir aussi