COP23 : Stéphane Travert a rappelé l’importance des secteurs agricoles et forestiers dans la lutte contre le changement climatique
Crédit ci-après
© Camille Jean / Min.Agri.Fr
16/11/2017
Communiqué

Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation, a participé ce jeudi 16 novembre à la COP 23 sur le climat à Bonn pour témoigner de l'importance stratégique des secteurs agricoles et forestiers pour relever le défi climatique.

À cette occasion, Stéphane Travert a souligné que les secteurs agricoles et forestiers contribuent à l'atteinte des objectifs de l'Accord de Paris et sont porteurs de solutions face au défi climatique, sur le volet de l’atténuation comme sur celui de l’adaptation, qui contribuent à l'objectif de préserver la sécurité alimentaire mondiale.

A ce titre, le ministre se félicite des progrès enregistrés lors de la COP23 dans les négociations agricoles, qui confirment que ce rôle de l'agriculture commence à être largement reconnu par la communauté internationale.

Le ministre a renouvelé l'engagement fort du ministère dans l'initiative « 4 pour 1000 : des sols pour la sécurité alimentaire et le climat ». Il a salué ses avancées dont le référentiel d'évaluation des projets qui vise à garantir leur mise en œuvre responsable et efficace. La question essentielle des sols était également au cœur de l’événement « il y a de l'espoir dans le sol ! » organisé par Danone et ouvert par le ministre, qui a rappelé que les entreprises sont des acteurs incontournables de la transition des modèles agricoles et alimentaires.

Lors de la table ronde ministérielle sur l'agro-écologie, la sécurité alimentaire et le climat, co-organisé par la France, la Hongrie, la FAO et l'IFPRI, Stéphane Travert a appelé à poursuivre les efforts, à toutes les échelles, pour promouvoir les pratiques agro-écologiques qui sont une réponse prometteuse aux défis de demain.

Le ministre a également salué, lors d'un événement organisé par la Confédération nationale de l'élevage (CNE) sur le Pavillon France, les efforts importants mis en œuvre par les filières de l'élevage. Il a souligné qu’elles se mobilisent pour apporter des réponses aux changements climatiques et plus généralement pour prendre en compte les attentes sociétales en matière environnementale. Le ministre a d’ailleurs jugé essentiel que le plus grand nombre d'éleveurs s'engagent dans les démarches de progrès portées par la profession.

Stéphane Travert a enfin participé à un événement sur les forêts et le climat, au cours duquel il a souligné le besoin de politiques ambitieuses d'investissement et d'innovation dans les filières forêts-bois.

Pour Stéphane Travert «  Cette mobilisation des secteurs agricoles et forestiers dans la lutte contre le changement climatique participe pleinement aux transformations des modèles agricoles placés au cœur des travaux des États généraux de l'alimentation que le gouvernement français a initié cet été et qui visent une alimentation plus saine, sûre, durable et accessible à tous ».

Contacts presse

Service de presse de Stéphane TRAVERT - Tel : 01 49 55 59 74 ; cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

Service de presse du ministère - Tel : 01 49 55 60 11 ; ministere.presse@agriculture.gouv.fr

A télécharger

COP 23 : Stéphane Travert a rappelé l’importance des secteurs agricoles et forestiers dans la lutte contre le changement climatique (DOC, 66.5 Ko)

 

Voir aussi