Contribution à une réflexion stratégique sur la filière lait estonienne

crédit ci-après
© drapeaudespays.fr

A la veille de la présidence estonienne de l'Union européenne, durant le 2ème trimestre 2017, le CGAAER a contribué à une réflexion stratégique des autorités estoniennes sur la filière laitière du pays. La filière se caractérise par de grosses exploitations, une approche compétitivité « prix » et une forte dépendance à l'exportation.

L'Estonie produit environ deux fois plus de lait qu’en absorbe son faible marché domestique (1,3 millions d'habitants). Les exportations concernent des produits bruts ou basiques, avec peu de valeur ajoutée. Ainsi 25 % de la collecte sont directement exportés, sans transformation, surtout vers la Lituanie qui dispose d'une industrie de transformation plus compétitive.

L'embargo russe (depuis août 2014) a sévèrement affecté cette filière, l'obligeant à rechercher de nouveaux débouchés : la Russie représentait jusqu'à 25 % des expéditions avant l’embargo.

Le développement de la productivité et les préférences affichées des entreprises laitières pour les grosses structures de production ont entraîné l'expansion des fermes laitières de grande dimension. À la différence de ses deux voisins (Lettonie, Lituanie), l’Estonie a privatisé une majorité des grandes exploitations.

Ainsi, 90 % de la production sont réalisés par 200 producteurs « professionnels » disposant d'un troupeau de plus de 100 vaches. Ils représentent 9 % du total des producteurs et détiennent 82 % des vaches laitières.

L'analyse AFOM (Atouts – Faiblesses – Opportunités – Menaces) de la filière et de ses maillons a conduit à formuler quelques recommandations.
Outre l'élaboration d'une vision stratégique collective partagée, est proposée une réflexion pour associer de façon cohérente une approche compétitivité « prix », quasi-exclusive actuellement, avec une compétitivité « hors-prix » basée sur la recherche d'une valeur ajoutée accrue, une plus grande diversification des débouchés et une maîtrise du marché intérieur.

Lien vers le rapport : La filière laitière estonienne et son organisation (PDF, 489.46 Ko)